Histoire de l'éducation en france

Pages: 10 (2411 mots) Publié le: 3 janvier 2012
Histoire de l'éducation en France

Le système éducatif français a connu d'importantes évolutions à travers l'histoire. Ces évolutions n'ont pas été continues, mais cette histoire est marquée par un accès de plus en plus large à l'enseignement, depuis l'Ancien Régime jusqu'à nos jours. Longtemps réservé à une certaine élite, l'enseignement a connu une démocratisation importante. La question del'enseignement est soumise à des enjeux politiques, idéologiques et économiques qui contribuent à nourrir son histoire. Citoyens, familles, État et institutions (religieuses, économiques...) constituent les groupes de pression qui vont permettre l'aboutissement de l'école généralisée, notamment au travers des lois Ferry. L'histoire de l'éducation en France est donc marquée par des considérationséconomiques (coût de l'école, valeur économique des enfants) et sociales, mais aussi par des débats sur la liberté d'enseignement et sur la laïcité.

Moyen Âge :

Charlemagne est traditionnellement considéré en France comme ayant « inventé l'école ». Il est vrai que, conseillé sur ce point par Alcuin, il crée l'école du palais à Aix-la-Chapelle : les enseignements sont structurés autour des septarts libéraux (quadrivium et trivium) qui avaient été définis au VIe siècle.
Au XIIe siècle se produit un progrès dans l'instruction, l'apparition des universités, avec l'organisation unifiée de l'enseignement de tous les collèges des villes importantes et l'approfondissement de la connaissance des auteurs grecs (Aristote, et aussi Thalès, Euclide, Archimède, etc.).
Les universités étaientstructurées en quatre facultés, dont l'enseignement commence par celui des collèges de la faculté des arts qui continuent d'enseigner le quadrivium et le trivium, et qui jouent le rôle de propédeutique, et se poursuit dans l'une des trois autres facultés: (théologie, médecine, droit), selon le secteur d'activité auquel se destine l'écolier.
Toutes les autres professions (métiers des armes, dubâtiment, artisans, artistes, etc.) ont un système d'enseignement particulier avec des écoles et un système d'apprentissage qu'on connaît très mal,

Ancien Régime

L'époque moderne voit se développer les « petites écoles » destinées à donner une instruction de base aux enfants (lire, écrire, compter). Le pouvoir royal encourage ces écoles, mais sans s'impliquer, ni pour l'organisation, ni pour lefinancement. Les petites écoles sont donc sous la dépendance des évêques et des communautés locales. Le financement vient uniquement des familles, ce qui n'est pas très favorable à un enseignement suivi. Ces petites écoles sont donc présentes surtout dans les villes et dans certaines régions, et sont généralement réservées aux garçons.
Dans les grandes villes sont créés des Collèges tenus par desordres religieux. Ils s'émancipent avec plus ou moins de difficultés des universités. Les Jésuites fondent et dirigent notamment du XVe au XVIIIe siècle de nombreux établissements prestigieux dans lesquels l'enseignement est gratuit (le plus célèbre étant l'actuel lycée Louis-le-Grand à Paris). Tous ces collèges forment une part importante des enfants de la bourgeoisie, même s'ils ne rejoignent pasl'université. Ces dernières se maintiennent, la détention de diplômes étant indispensable pour l'exercice de certaines fonctions, notamment des offices judiciaires ou de la prêtrise.
C'est aussi avant la Révolution que sont créés les premiers établissements de formation supérieure spécialisée, notamment pour le génie, et qui préfigurent les grandes écoles.

L'œuvre de la Révolution

Au début dela Révolution, l'éducation n'apparaît pas comme une question prioritaire et l'enseignement d'Ancien Régime perdure. En l'an II la Convention vote un texte fondateur, l'enseignement sera laïc et gratuit, Louis Joseph Charlier propose un amendement qui sera voté, rendant l'enseignement obligatoire en France, la loi est définitivement votée le 5 nivôse an II. En France pour la première fois...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • l'éducation en france
  • Histoire de l'education
  • Histoire de l'education
  • Histoire de l'éducation
  • Histoire de l'éducation
  • histoire de l'éducation
  • Histoire de l'éducation
  • Histoire de l'éducation

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !