HISTOIRE DES ARTS FRANCAIS- l'Enfant multiple

Pages: 5 (1016 mots) Publié le: 16 février 2014
 L'Enfant Multiple d'Andrée Chédid est une œuvre littéraire, écrite en 1989, qui s'inscrit dans la panoplie des romans libanais francophones, imprégnés par la guerre de 1987. Tout au long de l'histoire, cette auteur manifeste ses pensées. Mais alors, quels regards Andrée Chédid porte-t-elle sur l'étranger ?
Toutefois, avant tout cela, nous allons définir les mots regards et étrangers, afin d'yvoir plus clair. Le regard désigne l'action de voir, ou le jugement, l'opinion. Puis, l'étranger détermine la personne extérieure à un groupe, venant d'un autre pays, qu'on ne connaît pas, mais encore, qui possède une religion différente.
En effet, cette dernière y décrit un regard suspicieux, dévalorisant, péjoratif porté sur l'étranger, ce que nous verrons en première partie ainsi qu'uneseconde partie, où Andrée Chédid donne sur l'étranger un regard mélioratif porté sur celui-ci.

D'abord,un regard négatif est porté sur l'étranger
La tolérence apparaît comme un élément important.
D'une part, La première rencontre entre Maxime et Omar-Jo est un réel désastre, car le vocabulaire négatif est en grande partie employé, tel que « sale môme ». (p.30)
Durant ce moment, le point de vuede Maxime est interne, et ce personnage y détaille la description de son physique. Aussi, le forain l'identifie à un voyou de quartier parisien , «jeune délinquant » (p.31) imaginant qu'il est venu pour le voler. Là, les pensées du Maxime Lineau sont au discourt indirect libre, mais sont pourtant des préjugés, comme le prouve une de ses opinions « Peut-être que le jeune garnement en avait forcé laserrure? » (p.31)

D'autre part, l'appréciation du mariage mixte pose un sérieux problème auprès de la famille d'Annette, et symbolise que l'union du couple est méprisable, maudite : « il aurait été préférable qu'elle se marie à quelqu'un de sa propre religion» (p.46). De même, le contexte historique y est rapporté. Le fait d'approuver un mariage où les deux êtres ne sont pas de la mêmereligion paraît un grand méfait. Ici, Lysia, une des proches d'Annette, ne pouvait imaginer la suite d'une telle union : « Se rendaient-ils compte des difficultés que cette union allait causer et que leur situation était sans issue ?» (p.115). Lysia manifeste sa conception, sa façon de voir à ce moment ; cette expression est précisément au discours indirect libre. Cette dernière cherche à la sermonner,tout en lui exprimant que ce mariage ne sera pas admis pas son père : « Que va dire ton malheureux père, tu veux le tuer ?» (p.119).

Aussi, l’œuvre présente une peur de l'autre, être différent comme le prouve le handicap d'Omar-Jo. Ainsi, à l'aperçu se son bras manquant, quelques uns de sa famille sont éberlués, et insinuent que Joseph en est le responsable. Rosie et Antoine ne savent pascomment aborder l'enfant, et disent quelquefois des maladresses. : « il venait de découvrir le moignon. La vue de cette chose mutilée, incongrue, leur avait donné un haut-le-cœur. » (p.22). De plus, à de nombreuses reprises, le sujet abordé est la découverte de l'autre, c'est-à-dire qu'il est question, en quelque sorte, d'une énigme à résoudre envers celui-ci. « Quand-es tu toi-même Omar-Jo ? » (P.70)Puis, un regard positif est porté sur l'étranger
On peut dire que livre présente quand même une manière avantageuse pour plusieurs raisons, en général par l'idée de tolérance.
En premier lieu, Joseph possède une grande culture justifiée par les nombreux champs lexicaux employés, afin de présenter que Joseph est assurément en accord à propos du mariage de sa fille et d'Omar: « sans hésiter» « ils plurent sur le champ » (p.119). L'auteur veut montrer la rapidité de son acceptation. Il ne rechigne pas la rencontre de celui qu'Annette aime.
En second lieu, la tolérance religieuse est indispensable pour quelques membres de la famille d'Annette. Joseph est un cas à part puisqu'il est aperçu comme un homme calme, paisible «assez vaste pour contenir tous les croyants du monde »...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire des arts l'enfant est mort
  • Histoire des arts anglais français
  • Histoire des arts français : picasso
  • histoire des arts français
  • histoire des arts francais
  • L'enfant Multiple
  • L'enfant multiple
  • L'enfant multiple

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !