Histoire des arts: le déserteur-boris vian

1006 mots 5 pages
nLe déserteur – Boris Vian

La musique est un moyen pour celui qui l’écoute de s’évader, d’échapper à la réalité, de méditer. Elle constitue un moyen très immédiat d’atteindre le public. Grace a cela, la musique possède un pouvoir qui n’est pas toujours exploité, celui d’un pouvoir politique : on utilise la musique pour montrer un engagement, qui peut être révélé non seulement par les paroles mais aussi dans la musique elle-même. Par exemple, la chanson de Boris Vian, « Le déserteur ». Il s’agit de sa chanson la plus célèbre (parmi les 461 qu'il a écrites). C’est une chanson anti-militariste écrite à la fin de la guerre d'Indochine (soit le 15 février 1954), juste avant la guerre d'Algérie. Elle fut enregistrée le jour de la défaite de l'armée française lors de la bataille de Dien Bien Phu qui sonna le début de la fin de la guerre d'Indochine.
Bien que Boris Vian la chante lui- même quelques temps plus tard, c'est Marcel Mouloudji qui en est le premier interprète. Il modifia certaines paroles avec l'accord de Boris Vian.
Il s’agit d’une lettre adressée à « Monsieur le Président » par un homme ayant reçu un ordre de mobilisation en raison d’un conflit armé.

BORIS VIAN (1920-1959)
Boris Vian est un écrivain français, poète, parolier, chanteur, critique et musicien de jazz (trompettiste), né le 10 mars 1920, à Ville-d'Avray (Hauts-de-Seine), mort le 23 juin 1959 à Paris.
Il fut aussi ingénieur de l'École centrale, inventeur, scénariste, traducteur (anglo-américain), conférencier, acteur d'occasion et peintre.

LA CHANSON « LE DESERTEUR » (1954)
ANALYSE DES PAROLES DU CHANT
Il s’agit d’un texte emblématique de la poésie engagée. C’est un chant de protestation composé de 12 quatrains en rimes embrassées (ABBA) (ou 3 strophes musicales) et symbole de la liberté d’expression.
Il s’agit d’une lettre ouverte adressée à « Monsieur le Président » (le président à cette époque est René Coty) par un homme ayant reçu un ordre de mobilisation

en relation

  • Histoire des arts-boris vian-le déserteur
    373 mots | 2 pages
  • Histoire des arts, Le Déserteur Boris VIAN
    2239 mots | 9 pages
  • Histoire des arts 2010: l'affiche rouge, et le déserteur (boris vian)
    2094 mots | 9 pages
  • fiche hda boris Vian
    969 mots | 4 pages
  • le deserteur
    879 mots | 4 pages
  • no document
    1218 mots | 5 pages
  • Le déserteur Boris Vian
    684 mots | 3 pages
  • Le deserteur pour histoire des arts
    319 mots | 2 pages
  • Le déserteur de boris vian
    885 mots | 4 pages
  • La complainte du progrès
    806 mots | 4 pages