Histoire des idées politiques socrates

Pages: 6 (1281 mots) Publié le: 10 février 2013
Socrate (-470 à -399) :

* La connaissance du soi, source de toute sagesse :
« Connais toi, toi même », seul la connaissance du soi assure le discernement et l’appréciation du juste. Se libérer du « paraître » éloigné de « l’être » et de la simple opinion sur le monde (la doxa). Soumettre les faits à l’examen de la pensée.

* La politique et l’excellence de la morale
Ouvertementsceptique à l’égard du régime démocratique athénien. La démocratie confie la politique à des hommes désignés par le suffrage d’une foule ignorante ou par les lois du hasard. La politique pour Socrate est un art. Elle exige une excellence morale.

* La soumission aux lois de la cité 
Socrate ne condamne pas le nomos (la loi civique établie par les hommes). Il lui voue un respect sans borne carelle est établie pour le bien des citoyens et recherche la plus grande justice. Elle ne contredit pas la physis (l’ordre de la nature) et ne profite pas qu’à une minorité dominante comme l’affirment certains sophistes ? Pour Socrate la désobéissance est un crime majeur.

Platon (-427 à -346) :

* Platon est le contemporain de Socrate. Il assiste à l’effondrement de la démocratieathénienne suite à la guerre des Péloponnèse (-404). Platon est hostile au régime démocratique. Il est éloigné des affaires publiques et ses propres désillusions sur la politique athénienne l’ont incité à faire le choix de la réflexion philosophique et àà se prononcer sur les formes idéales de constitutions.

* La justice, la connaissance et la vertu en politique
De res publica : faire reposerl’ordre politique sur la morale, cad un ensemble de valeurs propices à la réalisation du bien et du juste.
Conception élitiste de la cité : le gouvernement politique doit reposer sur l’excellence des meilleurs et un ordre social hiérarchisé morale = gage de stabilité sociale / justice
* Justice
Platon ne se réfère pas la vision de la justice = quête de droits assurant l’égalité de tousdevant la loi
justice = système permettant à chacun de trouver sa place et le rang qui lui convient selon ses qualités et ses compétences
Justice n’existe que dans une société ou les postes sont répartis équitablement selon la vertu et le mérite de chacun. Elle tient des particularités de chacun
* Connaissance des essences
le juste repose sur le savoir maîtrisé par la raison. Legouvernement de la cité doit s’appuyer sur une connaissance exacte de l’ordre des choses et de la nature.
Grâce à cette connaissance que la cité pourra se rapprocher de « l’idée » cad l’ordre du onde tel que les Dieu l’ont voulu et que les Hommes ont contribué à dégrader dans le cadre de la cité
* La politique et la morale
« Bon gouvernement » ne dépend pas essentiellement des conditions deréalisation des lois ou de la forme de la constitution juridique.
Bonne politique = met en œuvre la justice, réside dans les qualités morale de chaque citoyen, dans leur âme vertueuse, dans le mépris des richesse personnelles
« Bon gouvernement » = chaque citoyen agit conformément au bien.

* La cité idéale platonicienne

* Organisation sociale trifonctionnelle :
Cité fortementhiérarchisée divisée en 3 groupes distincts :
« Aristoï » : confier le gouvernement aux citoyens les plus vertueux, les « gardiens » possédant connaissance et aptitude au commandement. Sélectionnés au cours d’un long apprentissage. Ils vivent en communauté et ne possèdent aucun bien personnel = absence de risque de corruption. OBJECTIF : bonheur de tous
« Gardiens auxiliaires » : classe deguerrier
le peuple : paysans, marins, artisans : fonction économique, concentrer toutes les richesses, aucun pouvoir pour ne pas pervertir la société.

D’un coté les activités permettant l’enrichissement et de l’autre les fonctions de commandement militaire et politique : incompatibilité pour éviter la corruption des gouvernants. Volonté de supprimer les distinction sphère privée /...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire des idées politiques
  • Histoire des idees politiques
  • Mémoire sur histoire des idées politiques
  • Histoire des idées politique
  • Histoire des idées politiques fiches
  • Histoire des idees politiques
  • Histoire des idées politiques
  • Histoire des idées politiques

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !