Histoire des institutions

Pages: 16 (3788 mots) Publié le: 1 février 2011
Histoire des institutions

Quatre questions : trois questions de cours typique ( le parlementarisme sous louis Philippe, le préambule de la chartre de 1814 … ) et la dernière question sera une citation très courte que l’on devra commenter.
Façon de commenter une citation : une très rapide introduction ( présenter l’auteur, le texte ou l’ouvrage et le contexte (période) ), expliquer lecontenu de la citation à l’aide des connaissances acquises en cours ( expliquer le sens de la citation mais aussi allée plus loin, il faut expliquer ce sens à l’aide de connaisse précise ( expliquer les termes, l’originalité de la citation ).

Comment travailler pour connaître son cours : apprendre d’un cour sur l’autre mais si on a du mal on doit au moins relire notre cours en entier d’une fois surl’autre.

Introduction : la fin de l’ancien régime
Section 1 : le visage de la monarchie
Au cour du 17ème siècle la monarchie prend un visage définitif. On peut parler de monarchie absolue. Le caractère absolue de la monarchie s’explique par l’emprise plus grande de l’État sur la Nation. En effet, l’État monarchique s’efforce de rationaliser et de rendre plus efficace l’exercice du pouvoirroyal. Il se dote de louage gouvernementaux modernisé, il met en place les intendants è ce sont les représentants du roi dans la province, ce sont eux qui permettent un embryon d’administration centralisé. La royauté a aussi voulu éliminer tout ce qui prétend partager son autorité et elle a voulu ramener à l’ordre tout ce qui ne l’a respecte pas, c’est pour ça que l’on peut parler de monarchie absolue.Pour autant, il ne faut pas dire que la monarchie est un régime despotique car elle doit respecter des règles constitutionnelles, des percepts religieux et une série de principe généraux. En outre, elle trouve face à elle, les libertés è ce sont les privilèges des différents corps qui composent la Nation. Enfin elle se heurte à une foule d’obstacle matériel qui viennent limiter son action.Paragraphe 1 : la théorie de la monarchie absolue de droit divin
Il faut bien voir l’époque qui précède : au 16ème siècle avec les guerres de religions entre catholiques et protestants, l’autorité royale s’est trouvé bafouée et la France est soumise aux pillages et à l’anarchie. Il s’agit d’une période d’insécurité. Donc par réaction, au 17ème siècle les théoriciens ( ceux qui réfléchissent surl’État ) placent tout leurs espoirs dans le rétablissement d’un pouvoir royal fort et respecté car ils pensent que c’est la seule façon de faire revenir la paix civile et la sécurité. Le juriste Jean BODIN a ouvert la voix en 1676 avec les 6 livres de la république, il prône la souveraineté absolue du roi. Les théoriciens issus de la bourgeoisie, la branche la plus riche du tiers États, ils vontcontinué sur cette pensée doctrinale.
La théorisation est l’affirmation de l’absolutisme de droit divin est l’œuvre du troisième ordre, c’est lui qui les impose avec bien sur l’approbation de la royauté. Tandis que le clergé et la noblesse sont beaucoup plus réticents.

A- Théorie de la monarchie absolue.
Ils se classent dans la 1ere moitié du 17ème siècle. Ils ne font que reprendre et illustrer lapensée de BODIN. Pour eux la monarchie possède une souveraineté pleine et entière qui ne peut être partagée. Cette pensée les juristes vont les formuler par des formules :
Guy COQUILLE écrit « le roi n’a point de compagnon en sa majesté royale » è la majesté du roi elle ne se partage pas, donc personne ne peut partager sa majesté avec le roi, il est seul. ( exemple de citation pour l’épreuve ).Charles LOYSEAU compare la souveraineté à une couronne et pour lui on ne peut parler de couronne si il manque un fleuron, de même la souveraineté n’existe qu’en l’absence de division ou de partage.
Cardin LEBRET dit que « la souveraineté par nature non plus divisible que le point en géométrie » è on ne peut pas plus diviser la souveraineté qu’un point.
Ce sont les mêmes auteurs qui ont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire des institutions
  • Histoire des institutions
  • Histoire des institution
  • Histoire des institutions
  • Histoires des institutions
  • Histoire des institutions
  • Histoires des institutions
  • Histoire des institutions

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !