Histoire du droit

392 mots 2 pages
HISTOIRE DU DROIT
Dans notre droit, nous retrouvons des racines anciennes.
Nous allons voir entre autres l’apport des germains en matière de Pouvoir et de Droit.
b.Germains et droit.
On ne sait pas grand chose sur les droits germains, avant leur pénétration dans l’Empire romain car leur Droit était coutumier principalement.
Les commentaires écrits de Jules César et de Tacite ( historien romain 55-120 ) nous ont appris le Droit des germains.
Le Droit des germains traduit des caractères semblables à ceux en matière de Pouvoir : -l’importance du groupe -une reconnaissance de l’individu -l’absence d’absolutisme.
L’importance du groupe :
Par exemple, en droit du patrimoine : pendant longtemps, il subsiste des vestiges de communisme agraire chez les germains. Chez les germains, la propriété immobilière n’existe pas.
Il existe des biens communs mis à la disposition de tout le groupe.
Ils connaissent seulement la propriété des meubles, au sens juridique du terme bien-entendu.
Lorsque les chefs mouraient, ils étaient enterrés avec leurs meubles : ainsi on a l’exemple d’un chef qui s’est fait enterré avec son cheval.
En matière de droit pénal, il existe une vengeance familiale, privée. Le chef de famille exerce sa justice.
En droit familial, on reconnaît une certaine capacité juridique aux enfants et une personnalité juridique à la femme (la femme est en effet propriétaire de sa dote).
Le pouvoir du père sur les enfants est d’autre part moins absolu que chez les romains.

2. Le legs franc.
Qu’ont légué les germains à la société occidentale ? Les francs vont donner naissance à la dynastie Mérovingienne qui a connu une époque de vraie grandeur avec Clovis (règne : 481-501).
Ce roi mérovingiens(Clovis) est parvenu à réunifier la Gaule en un seul règne et est parvenu à fortifier la légitimité de son pouvoir en se faisant baptiser.
Clovis s’est fait baptiser alors que c’était un roi payen, et par cet acte il accomplit un

en relation

  • Histoire du droit
    3148 mots | 13 pages
  • Histoire du droit
    7834 mots | 32 pages
  • Histoire du droit
    5322 mots | 22 pages
  • Droit histoire
    1738 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    1356 mots | 6 pages
  • Histoire du droit
    1564 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    15810 mots | 64 pages
  • Histoire du droit
    5199 mots | 21 pages
  • Histoire du droit
    17662 mots | 71 pages
  • Histoire du droit
    2728 mots | 11 pages