Histoire du football britannique

741 mots 3 pages
Football
Une invention britannique

Nombre de nations revendiquent l'invention du football : les Italiens et plus particulièrement les Florentins, avec le calcio, jeu traditionnel très violent, les Français avec la soule qui se jouait, là aussi avec brutalité, entre villages, mais c'est incontestablement l'Angleterre qui a vu naître le jeu, au moins sous sa forme moderne.
Une origine obscure
Le nom apparaît à la fin du Moyen Âge et se retrouve sous la plume de Shakespeare (dans le Roi Lear, I, 4, le comte du Kent insulte l'odieux intendant en le traitant de «vil joueur de football», avant de lui faire un croc-en-jambe).
Mais c'est dans les public schools huppées et les universités que se développe, au XIXe siècle, le football que nous connaissons. Les sports sont alors un passe-temps favori de l'aristocratie mais le football, alors appelé football-association, va très vite lui échapper, contrairement à sa variante, le rugby - à l'origine on parle de football-rugby - qui reste longtemps une activité de la bonne société.
L'avance britannique
En 1857 est créé le premier club, le Sheffield Football Club. La fédération anglaise suit en 1863, sous le nom de Football Association. Elle est chargée d'unifier le règlement et organise à partir de 1871 sa coupe, puis, en 1888-1889, le premier championnat.
Entre temps, le professionnalisme a été adopté, dès 1885, non sans susciter de fortes résistances : les clubs du nord et des régions minières, aux mains d'industriels, en sont des partisans convaincus alors que ceux du sud, fréquentés par l'élite plus traditionnelle, refusent durant plusieurs décennies que l'on soit rétribué pour un divertissement. Cependant, l'essor du football est exponentiel.
En 1901, la finale de la Cup, qui se déroule au centre sportif de Crystal Palace, accueille environ 110.000 spectateurs ! À celle de 1923, lors de l'inauguration de l'Empire Stadium de Wembley, se pressent 200.000 personnes.
L'Angleterre n'a durant ces décennies qu'un

en relation

  • espagnol terminale doc 1 p 62
    716 mots | 3 pages
  • La rivalité franco-britannique est toujours plus forte que toute rivalité franco-allemande.
    1387 mots | 6 pages
  • Hist foot intro
    7989 mots | 32 pages
  • La corruption: le plus vieux sport au monde
    898 mots | 4 pages
  • Résumé livre empire des sports
    1713 mots | 7 pages
  • chomage
    1777 mots | 8 pages
  • GT DS FRANCAIS
    916 mots | 4 pages
  • Le sport
    5147 mots | 21 pages
  • Le sport et l'apatheid en afrique du sud
    2243 mots | 9 pages
  • Hooliganisme
    1966 mots | 8 pages