Histoire du nîmes olympique

Pages: 12 (2933 mots) Publié le: 14 décembre 2010
N.O.

Le Nîmes Olympique est un club de football professionnel français fondé le 10 avril 1937.

Le club est présidé par Jean-Louis Gazeau, l'actionnaire principal. L'équipe première, entraînée par Noël Tosi depuis le 8 novembre 2010.

L'équipe évolue en Ligue 2 et joue au stade des Costières depuis 1989.

Genèse (1937-1950)

Le football nîmois débute en 1901 lorsque Henri Monnier créele Sporting Club nîmois. Jouant les premiers rôles lors de la création du professionnalisme en 1932 portant au plus haut niveau national les couleurs nîmoises, le club sera pourtant contraint de stopper ses activités en 1937. Succédant au Sporting Club nîmois, le Nîmes Olympique voit le jour le 10 avril 1937, sans pouvoir en revendiquer l'héritage. Le premier président est Pierre Chabert, puis luisuccèdera le Dr A. Damon. Le 4 juin 1937, la candidature du Nîmes Olympique au professionnalisme est acceptée et le club intègre la Division 2. Le 8 août 1937, le club dispute la première rencontre de son histoire contre le SO Montpellier au stade Jean-Bouin de Nîmes et perd sur le score de 4 à 1. Malgré ce premier revers, l'aventure du Nîmes Olympique est lancée et le club aspire à briller. Lespremières années de fonctionnement seront néanmoins troublées par les années de guerre. Sous les directions techniques de Marcel Gebelin (1940-1942) et de Louis Gabrillargues (1942-1946), les performances du club nîmois restent modestes, mis à part quelques coups d'éclats sans lendemain en Coupe de France.

Dès 1948, le club affiche ses ambitions. En effet, le président Jean Chiariny quioccupera ses fonctions de 1942 à 1967 recrute Pierre Pibarot comme entraîneur et fait venir de talentueux joueurs tels que Kader Firoud, Marcel Rouviere ou encore Stéphan Dakowski. Après une première saison prometteuse terminée à la 5e place, Pierre Pibarot remporte le championnat l'année suivante, aidé par les prestations hors norme d'Edmond Haan, sacré meilleur buteur. Dès lors, le Nîmes Olympiqueévoluera dans l'élite du football français.

De longues années de gloire (1950-1980)

Le stade olympique de Colombes abrite les deux premières finales du Nîmes Olympique en Coupe de France

Le club gardois s'impose alors comme un poids lourd du championnat, terminant sa première saison, en 1951, à la 4e place. En 1955, Pierre Pibarot laisse sa place de technicien à Kader Firoud. Ce dernier faitappel à des joueurs réputés tel que Stanislas Golinski ou encore Hassan Akesbi. Le club multiplie dès lors les performances. Lors des saisons 1958, 1959 et 1960, il terminera 2nd du championnat derrière le Stade de Reims, alors meilleur club français. Le club jouera même le Challenge des Champions en 1958. Preuve de sa réussite, le Nîmes Olympique gagne la Coupe Charles Drago en 1956, et réalise debeaux parcours en Coupe de France : quart de finale en 1957, demi-finale en 1959 et finale en 1958 et 1961.

Pour sa première décennie au haut niveau, le Nîmes Olympique se montre très performant autant dans le championnat que lors des coupes, sans parvenir toutefois à ramener le moindre trophée.

Si les années 1960 ne sont pas brillantes au niveau du championnat après le départ de KaderFiroud (une descente en 2e division en 1967 suivie d'une remontée immédiate), le Nîmes Olympique peut pourtant se vanter de disposer d'un des meilleurs centre de formation de France. Le club remporte la Coupe Gambardella à 3 reprises en 1961, 1966 et 1969. Cette renommée lui permet de disputer la première édition du Tournoi de Toulon en 1967, compétition internationale dédié aux équipes espoirs. En1982, le Nîmes Olympique obtiendra même le titre de « meilleur club de jeunes ».
De nombreux joueurs formés à Nîmes connaitront le succès, certains mêmes jusqu'à être sélectionnés en équipe nationale, à l'image de Michel Mézy, René Girard et Christian Perez ou encore un plus tôt Maurice Lafont.

Le retour de Kader Firoud en 1969 marque le début d'une nouvelle dynamique. Avec des joueurs comme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Nîmes olympique
  • Histoire des jeux olympiques 1976..
  • Jeux Olympiques Histoire
  • Nîmes
  • Olympique
  • Olympique
  • Savonnerie nimes
  • olympique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !