Histoire

Pages: 5 (1035 mots) Publié le: 25 mai 2011
LEÇON 4 LES CIVILISATIONS PALEOLITHIQUES 2NDE L/S

Introduction

La Préhistoire, prise à la dimension temporelle, se divise en deux grandes périodes : le Paléolithique et le Néolithique. Ainsi pour comprendre l’évolution de l’espèce humaine, il faut partir depuis la période du Paléolithique appelée l’âge de la pierre taillée etla période marquant aussi l’apparition de l’homme sur terre.
Le Paléolithique comprend quatre grandes périodes qui se caractérisent chacune par ses hominidés et leur industrie culturelle.
I. Caractéristiques des périodes du Paléolithique

|Périodes |Durée |Hominidés |outillage |Genre de vie ||Paléolithique archaïque |7 millions à 500 mille|Australopithèques |Galets aménagés (pebble |Nomade – chasse – pêche –|
| |ans |Afenrensis - Robustus – |culture), culture |cueillette - |
| | |Africanus ou gracile |ostéodontokératique ||
| | |Homo - Habilis | | |
|Paléolithique inférieur |500 mille à 15O mille |Homo erectus |Bifaces – hachereaux |Premières civilisation du|
| |ans |Pithécantrope|(Chopping-Tool ou civilisation |feu, chasse, pêche et |
| | |Sinantrope |acheuléenne) |cueillette |
| | |Atlanthrope | | |
|Paléolithique moyen |150 mille à 40 mille|Homo-sapiens |Eclats de moustérien, |Type d’habitat (caverne),|
| |ans |Néanderthalensis |grattoirs, racloirs, pointes de|usage du feu, inhumation |
| | | |flèche | |
|Paléolithique supérieur|40 mille à 8 mille ans|Homo sapiens-sapiens |Civilisation de la lame – |Apparition de l’art, |
| | |Grimaldi |racloirs – pointes de flèche |première forme de |
| | |Cro-Magnon | |religiosité, habitatsous|
| | | | |roche |

II. Les espèces humaines du Paléolithique et leurs civilisations

a) Australopithèques et Homo-habilis :
a) Caractéristiques
Premiers hominidés reconnus unanimement, les australopithèques ont peuplé l’Afrique centrale, l’Afrique del’Est et l’Afrique du Sud entre 7millions et 1,5 millions d’années.
Australopithèques Afenrensis :
C’est un australopithèque archaïque. Ces principaux traits sont : sa petite taille (1,10m à 1,30m), faible capacité crânienne (400cm3), une face massive et les membres inférieurs adaptés au mode de locomotion bipède dont la preuve directe est apportée par les traces de pas découverts à Laétoli.Australopithèques Robustus  :
Il était le plus grand et le plus fort des australopithèques. Il devait mesurer (1,50 à 1,60m), son poids varie entre 40 à 60 kg. Il avait un puissant appareil masticateur, sa face est concave et son volume crânien entre 500 à 550 cm3.
Australopithèques Africanus ou gracile :
Sa taille était estimée entre 1m à 1,25m et son poids entre 20 à 30 kg. Comme tout...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Histoire
  • histoire
  • Histoire
  • histoire
  • histoire
  • histoire
  • Histoire
  • Histoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !