Histoiredesarsanglais

1503 mots 7 pages
Norman Rockwell



Peintre américain 1894-1978
Très jeune, Norman Rockwell s’intéresse au dessin.



Norman Rockwell ne se définissait pas comme un peintre, mais comme un illustrateur.



The Saturday Evening Post. Son nom reste identifié à ce magazine dont il réalise les plus célèbres illustrations et couvertures jusqu'en 1960.



Dans les années 50, il est considéré comme l’un des plus populaires artistes américains.



Il réalise les portraits d'Eisenhower, Kennedy et de
Nasser. C’est à cette époque-là qu’il peint un triple auto portrait très mystérieux. On y voit le peintre, la pipe aux lèvres, en train de se peindre et se regardant pour cela dans un miroir.



À la fin des années 1960, il illustre des thèmes plus politiques. Sa plus célèbre illustration pour Look représente une petite fille noire américaine se rendant à l'école escortée par des agents fédéraux.



Norman Rockwell est mort en 1978. Il est un de ceux qui ont inspiré l'hyperréalisme. •

Techniques: Il commençait par choisir son sujet, dont il faisait plusieurs esquisses et croquis pour élaborer l'idée de départ, puis il réalisait un dessin au fusain très précis au format identique à celui de la toile définitive. Il reportait ce dessin sur la toile et commençait la peinture proprement dite. Il peignait à la peinture à l'huile très diluée à l'essence.



À partir des années 1930, Rockwell ajoute un nouvel auxiliaire à son travail, la photographie, ce qui lui permet de travailler avec ses modèles sans leur imposer des temps de pose trop longs. Le procédé aura une influence sur son œuvre en orientant sa peinture vers le photoréalisme.



Le style de Norman Rockwell a été qualifié de storyteller (narratif). Comme illustrateur, il faisait en sorte que ses œuvres soient en parfaite correspondance avec les textes qu'il illustrait (c'est le cas de Tom Sawyer).
Pour ses couvertures de magazines, chaque détail avait un rôle dans la narration de la scène. Son travail a évolué d'un naturalisme

en relation