Homme politique, un métier comme les autres?

1333 mots 6 pages
Avant la IIIe République, la politique n'était pas considérée comme un métier, mais comme une activité citoyenne, qui n'était donc pas rémunérée. Mais cette absence d'indemnisation a contribué à l'éviction des classes populaires de la sphère politique dans la mesure où un investissement nécessitait une certaine fortune personnelle.
Avec l'introduction par le capitalisme naissant d'une rationalisation du travail reposant sur la spécialisation, l'organisation étatique tend par un ensemble de transformations à établir les conditions d'une activité proprement politique. Dès lors, des agents particuliers vont se livrer à une nouvelle activité consacrée à la conquête et à l'exercice du pouvoir politique, les "hommes politiques" qui constituent un champ politique.
En 1870, un processus de professionnalisation de la fonction politique a donc été mis en place pour permettre au plus grand nombre (et plus seulement d'une élite de notables) l'accès au métier politique grâce à une rémunération. Dès lors, la sphère politique s'est progressivement transformée en un secteur d'emploi.
Néanmoins, peut-on considérer que la politique est un métier comme les autres? N'est-il pas paradoxal que malgré cette professionnalisation qui permet aux hommes politiques de "vivre pour la politique mais aussi de la politique", il y a encore un problème de représentativité politique, avec une surreprésentation d'une certaine élite au sein de la sphère politique?
Nous verrons dans un premier temps que la professionnalisation de l'activité politique s'est faite avec une série de transformations dans la société, puis nous nous intéresserons aux spécificités du métier d'homme politique.

I) ENTRE LES ANNEES 1860 ET LA 1ER GUERRE MONDIALE, ON VOIT UNE PERIODE DE TRANSFORMATIONS QUI NOURRIT L’EMERGENCE D’UN ESPACE POLITIQUE PLUS AUTONOME ET PLUS ELARGIT.

A) L’impact de l’élection au suffrage universel officialisée à la moitié du XIXe. Si historiquement l’activité

en relation

  • Homme politique : un métier comme les autres ?
    6636 mots | 27 pages
  • Homme politique, un métier comme les autres? (dissertation sciences politique)
    1504 mots | 7 pages
  • Homme politique, un métier comme les autres ? (plan détaillé)
    1166 mots | 5 pages
  • Le metier d'homme politique
    1179 mots | 5 pages
  • Le metier de politique
    1624 mots | 7 pages
  • Weber, max, le savant et le politique
    5809 mots | 24 pages
  • L'invention du journalisme en france de thomas ferenczi
    5379 mots | 22 pages
  • Père remi ralibera
    1491 mots | 6 pages
  • La grande maison
    8944 mots | 36 pages
  • Homme politique, un métier comme un autre ?
    1830 mots | 8 pages