Horace

Pages: 5 (1012 mots) Publié le: 5 janvier 2011
Gaye
Souleymane doudou fall

Horace

Introduction

Horace est poete lyrique et satirique latin de l’age de la littérature latine.

1- Biographie

Né à Venusia (de nos jours Vénouse, en Italie), Horace, de son nom latin Quintus Horatius Flaccus, est le fils d’un esclave affranchi devenu receveur (coactor). Son père l’incite à aller étudier à Rome puis à Athènes, où il suit des coursde philosophie et de poésie grecques à l'Académie. Peu après l'assassinat de Jules César en 44 av. J.-C., Horace est enrôlé dans l'armée républicaine de Marcus Junius Brutus, l’un des meurtriers de l’Empereur. Nommé tribun militaire, il prend part à la première bataille de Philippes, en 42 av. J.-C., qui se solde par la défaite de l'armée républicaine face à Marc Antoine et à Octave (futur empereurAuguste). Cet échec le marque douloureusement ; après l'amnistie, il revient à Rome, où il devient scribe d’un prêteur et se consacre à la poésie.

2- Anecdotes

Les poèmes d’Horace plaisent à Lucius Varius et Virgile, alors poète-lauréat, qui, en 38 av. J.-C, le présente à Mécène, homme d'État, protecteur des arts et ami d'Octave. Cette rencontre est décisive pour Horace ; en effet, nonseulement Mécène lui permet d'entrer dans les cercles politiques et littéraires romains, mais il lui offre, en 33 av. J.-C., un domaine dans les collines de la Sabine, à l’est de Tivoli, où il peut se retirer, loin du tumulte de Rome. À l'époque où il rédige ses Épîtres, il jouit d’une telle réputation qu'après la mort de son ami Virgile en 19 av. J.-C., il lui succède comme poète-lauréat. Deux ansaprès cet honneur, Horace revient à la poésie lyrique à la demande d'Auguste, qui lui commande l'hymne Carmen saeculare pour les jeux séculaires de Rome. Il mène dans son domaine une existence paisible, jusqu’à sa mort, à Rome, qui survient peu de temps après celle de son ami Mécène, auprès de qui il est enterré.

3- Œuvres ( bibliographie)

a) les satires

L'œuvre d'Horace est composée desatires, d'épodes, d'odes et d'épîtres. Le premier livre des Satires (35 av. J.-C.), est dédié à Mécène ; comme le second, publié en 30 av. J.-C., il est constitué de recueils de dialogues ou entretiens (sermones) composés en hexamètres, de structure assez libre, imitant les écrits du poète satirique Lucilius. Dans ces deux volumes, composés respectivement de dix et de huit satires, l’auteurdénonce avec une grande liberté de ton les travers et les vices de la société de son temps : l'ambition des parvenus, la folie des passions, la stupidité des comportements excessifs, la cupidité, les méfaits économiques et sociaux du luxe et de l’usure. Horace aborde la polémique littéraire, la satire des milieux du spectacle, des milieux d’affaires, évitant néanmoins par prudence la critique de la hautenoblesse. Les Satires, comme les Épîtres, recèlent de nombreuses confidences biographiques : dans la Ve satire (premier livre), il décrit son voyage entrepris de Rome à Brindes, en 37, en compagnie de Mécène et Virgile. Dans la VIe (premier livre), l’auteur se souvient de son père, soulignant le rôle que celui-ci a tenu dans son éducation, et décrit sa première entrevue avec Mécène.

b) lesepodes

Parues également en 30 av. J.-C., les Épodes interfèrent chronologiquement avec les Satires ; elles sont sans doute écrites entre 40 et 31. Le recueil de dix-sept petits poèmes en distiques iambiques, composés dans un style lyrique proche de celui créé par le poète grec Archiloque, porte l’empreinte de l’histoire contemporaine : l'auteur, en effet, y plaide en faveur de la fin de la guerrecivile, tout en formulant une violente critique des abus sociaux. La paix tant espérée par Horace survient avec la victoire d'Octave sur Antoine à Actium, en 31 av. J.-C.

c) les odes

Dans les Odes (livres I à III, 23 av. J.-C.), regroupant quatre-vingt-huit poèmes, la production lyrique d’Horace atteint son apogée. Inspirées (voire imitées pour nombre d'entre elles) des œuvres des poètes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Horace
  • Horace
  • Horace
  • Horac
  • Horace
  • Horace
  • Horace
  • Horace

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !