Humanisme et anti humanisme

1044 mots 5 pages
Humanisme et Anti – Humanisme.

I) Les grandes heures de l’Humanisme (XVème – XXème siècle)

1) Une nouvelle conception de l’homme.
- XVème. Considère que Dieu a placé l’homme au centre de la création, différent des autres animaux grâce à son libre arbitre. Pic de la Mirandole, auteur de De la dignité de l’homme. Chez les penseurs et chez les artistes de la renaissance, l’homme est représenté comme digne, beau physiquement.
- XVIIème - XVIIIème. On parle de la rationalité de l’homme, de sa raison. Reprise par les philosophes antiquités, cette notion est le cœur de la pensée des philosophes des lumières. Descartes parle du Cogitas, et Kant de l’entendement. Ce raisonnement implique la notion d’égalité. Prolongement de la pensée humanisme dans le XXème, malgré la rupture des guerres mondiales, Sartre écrit un livre L’existentialisme est un humanisme où il revendique la liberté des choix de l’homme.
2) La base des sociétés et des régimes politiques modernes.
- VIIIème. La société est organisée en classe sociales : les trois ordres (clergé, noblesse et le peuple), c’est à dire une société inégalitaire. On passe de Monarchie absolue à des Démocraties constitutionnelles. Dans le domaine de la justice, on voit adopter en Occident la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, ou un siècle avant le Bill of Rights en Angleterre.

II) La pensée Anti–Humaniste et ses manifestations (XXème – XXIème siècles).
1) La philosophie Anti – Humaniste.
On parle d’une philosophie Anti – Humaniste, qui soutient que l’homme est entravé dans l’exercice de sa liberté. Par exemple Freud, qui parle d’inconscient et d’entraves psychologiques. Il y a également Marx, qui défend l’idée que les classes sociales aliènent l’homme. On appelle ça des déterminismes, qu’ils soient sociaux ou psychologiques. Selon Freud, chacun aurait en soit une « pulsion de mort », et que chaque personne œuvre à sa propre mort (suicide, cigarette,…) nous sommes la seule espèce à faire ça. Sans

en relation

  • L'exigence environnementale
    3241 mots | 13 pages
  • Synthèse de l'existentialisme est un humanisme
    1275 mots | 6 pages
  • r56_paradoxes_humanitaire
    3542 mots | 15 pages
  • Etude d'une oeuvre : Sartre, L'existentialisme est un humanisme
    1179 mots | 5 pages
  • Humanisme et modernité
    14026 mots | 57 pages
  • des cannibales
    575 mots | 3 pages
  • Comment est-ce que les expériences de l'enfance de sartre ont influencé ses œuvres?
    2239 mots | 9 pages
  • R vision fran ais
    307 mots | 2 pages
  • Tous les matins du monde, l'âge baroque
    944 mots | 4 pages
  • Fiche révision français: humanisme
    523 mots | 3 pages