Humaniste

2739 mots 11 pages
Léa Boulegroun Décembre 2014
1 ère L

Dossier Personnel sur l’humanisme et Rabelais

Mme Béguin-Parisi
I/INTRODUCTION : 1) L’Humanisme L’humanisme est un mouvement intellectuel porté par les Lettrés (Pétrarque, Reuchlin, Erasme, Budé, …) et développé en Italie durant la Renaissance. Ce mouvement appele à restaurer l’esprit critique et la réflexion personnelle. Les humanistes ont pour caractéristique de s’intéresser au perfectionnement intellectuel, esthétique et moral de l’être humain. Cependant il existe deux acceptions générales de ce mot car il désigne certes toute doctrine visant l’affirmation et l’épanouissement de l’Homme, ou l’acquisition d’une culture puisée dans la tradition classique. Mais aussi le sens historique qui le qualifie comme le mouvement intellectuel dominant de la Renaissance, « la conscience de la Renaissance » disait Renaudet (= enseignant universitaire des Lettres ayant soutenu une thèse : Pré-réforme et humanisme à Paris à l'époque des premières guerres d’Italie).
Le mot « humaniste » (1539) provient du latin humanista et désigne alors l’enseignement et l’étudiant des Lettres grecques et latines, des studia humanitaris (on appelle « humanités » les classes consacrées à l’étude des Lettres antiques). En 1765, « Humanisme » apparaît dans le sens d’amour général de l’humanité.
Malencontreusement cette identification spécifique a l’inconvénient d’accentuer les difficultés propres à la définition de la Renaissance.

2) La différence entre la Renaissance et l’Humanisme : Les contemporains ont conscience de vivre dans une période de bouleversement fondée sur une rupture avec le Moyen-Age, qualifié de « gothique » ou encore « barbare ». La « Renaissance » (terme utilisé par un critique d’art : Vasari, en 1550) débute vers 1300 en Italie (dans les faits la Renaissance est née avec l’humanisme), là où

en relation

  • Humaniste
    1439 mots | 6 pages
  • Les humanistes
    301 mots | 2 pages
  • Les humanistes
    578 mots | 3 pages
  • Humaniste
    1965 mots | 8 pages
  • Les humanistes
    1019 mots | 5 pages
  • Les humanistes
    1380 mots | 6 pages
  • Humanistes.
    731 mots | 3 pages
  • Humaniste
    957 mots | 4 pages
  • Les humanistes
    308 mots | 2 pages
  • Les humanistes
    509 mots | 3 pages