Ibiza, espagne

561 mots 3 pages
En 654 av. J.-C., les Phéniciens fondèrent un port dans cette île de l'archipel des Baléares, qu'ils nommèrent Ibossim, pour les nécessités du commerce de vin, de marbre et de plomb. Ce nom deviendra Ebusus pour les Romains[1]. Des Grecs s'installèrent aussi à Ibiza, à la même époque que les Phéniciens ; ils nommèrent Pityûssai - littéralement : « couvertes de pins » - les îles du sud de l'archipel, Ibiza et Formentera. À la suite du déclin de la métropole phénicienne, réduite par les Assyriens, Ibiza passa sous la dépendance de Carthage, plus grande colonie phénicienne de la Méditerranée.

Après une période de domination par les vandales Justinien conquit les Baléares au milieu du VIe siècle.

Les îles furent ensuite envahies par les musulmans à la fin du VIIIe siècle. Ils laissèrent derrière quelques traces architecturales encore visibles aujourd'hui[2]. L'île d'Ibiza désignée par les Romains comme Ebusus était désignée par les arabes sous la forme dérivée Yebisah, quand la ville connue aujourd'hui comme Ibiza/Eivissa était désignée par les arabophones comme Madina Iabisa[3]

Après trois siècles de domination musulmane qui virent les baléares dépendre du califat de Cordoue puis de la Taifa de Denia avant de devenir un émirat indépendant, Ibiza, Formentera et Minorque furent envahies par le roi norvégien Sigurd Ier de Norvège dit le croisé au printemps 1110 sur le chemin de sa croisade vers Jerusalem, après qu'il eut libéré Sintra, Lisbonne et Alcácer do Sal et les eut remises sous domination chrétienne.

La reconquête chrétienne fut ensuite menée par Jacques Ier le Conquérant, roi d'Aragon, qui s'empara de Palma de Majorque en 1229 et organisa la prise d'Ibiza en 1235. En 1343, les îles furent unies à la couronne d'Aragon.

Au siècle suivant, alors que Palma de Majorque fut quasiment anéantie par les Turcs, la ville d'Ibiza se dota d'une enceinte fortifiée. De nombreuses tours de guet furent construites pour la défense de l’archipel (par exemple La

en relation

  • Dossier touristique espagne
    1836 mots | 8 pages
  • L'espagne
    798 mots | 4 pages
  • Exposé Desigual
    359 mots | 2 pages
  • Rapport stage hotellerie
    3019 mots | 13 pages
  • La reconquête espagnol
    363 mots | 2 pages
  • Espagne
    578 mots | 3 pages
  • L'espagne
    620 mots | 3 pages
  • Analyse des données
    3711 mots | 15 pages
  • Les cinq premiers pays touristiques au monde
    1177 mots | 5 pages
  • Le tourisme en espagne : tourisme de masse
    685 mots | 3 pages