Identifier les caractéristiques générales des films edison et des films lumières avant 1900

657 mots 3 pages
Identifier les caractéristiques générales des films Edison et des films Lumières avant 1900 et expliquer en quoi le contenu respectif des deux types de films était orienté vers un public particulier.

Edison et les frères Lumières étaient des hommes bien différents. Edison était plus un homme d’affaires qu’un inventeur, essentiellement un marchant d’appareils les films sont plus pour lui comme un accessoire obligé, il leurs attachent peu d’importance. Il les fait entièrement produire par son associé, Dickson. Les frères Lumières par contre se voyaient plus comme des inventeurs et des artistes. Leurs vues avaient pour but de reproduire la vie, on faisait plus des films qu’on appelle cartes postales, des vues qui nous montrent la vie, la beauté de celle-ci et de la nature.

Les projections individuelles du kinétoscope d’Edison étaient montrées dans un caisson de 1,20 mètre muni d’un oculaire, des photographies s’animaient au fond de la boîte. Les vues étaient projetées sur fond noir, elles étaient muettes et n’avaient aucune d’histoire, faite en un seul plan avec un sujet surexposé, elles étaient filmées en studio. Il y avait deux groupes de sujets : les scènes de genre, qui sont des gens qui vivent une vie comme les ouvriers, les barbiers, les forgerons, les fumeurs, les buveurs, beaucoup les danseurs, etc., ainsi que les numéros : de jongleurs, boxeurs, lutteurs, animaux savants. Les sujets étaient des sujets de foires, des zootropes, « Les possibilités étaient, limités, les mouvements devaient être simples, qui ne se répète pas et il ne fallait pas avoir plus de deux ou trois personnes. » Très vite Edison engage des vedettes sachant que la clientèle appréciera encore plus, par exemple Sandow avec Eugen Sandow, un athlète allemand. La clientèle cible d’Edison était la classe ouvrière. Les sujets vulgaires dont traitaient les films qu’on montrait dans les kinétoscopes n’étaient pas de nature à intéresser la bourgeoisie qui les trouvait trop voyeurismes. En plus

en relation

  • Analyse Film Codes
    14145 mots | 57 pages
  • les_temps_modernes_dossierpeda_
    10737 mots | 43 pages
  • La modernité
    133512 mots | 535 pages
  • La philosophie
    16769 mots | 68 pages
  • STMG
    17882 mots | 72 pages
  • Alter Ego-corrigé
    94095 mots | 377 pages
  • Cours Audio Marc Soco
    93972 mots | 376 pages
  • Management et marketing de luxe
    137193 mots | 549 pages
  • et Marketing du Luxe nouvellebiblio
    130541 mots | 523 pages
  • La qualité dans la chaine logistique
    131129 mots | 525 pages