II- La déviance est-elle un phénomène normal ?

279 mots 2 pages
Qu’est-ce que la déviance ?
Elle se définit par rapport aux normes sociales. Transgression d’une norme sociale, exposition à une sanction, réprobation.
Ex : normes familiales au niveau des enfants : non respect d’une norme (différentes dans chaque famille) entraîne fessée/gifle ou juste grondement.
Déviance relative dans l’espace-temps car elle varie en fonction des normes qui varient.
Déviance universelle : toutes les sociétés sont confrontées à des phénomènes déviants car elles produisent des normes.
Prohibition de l’inceste : Lévi-Strauss, différence entre nature/culture.
Sociétés endogames/exogames : société de castes. La loi ne change pas forcément le comportement des gens (castes abolie en inde). Mariage arrangé vers mariage d’amour : mais homogamie sociale

Sociologie de la déviance étudiée par sociologie américaine, société fortement urbanisée d’entrée, société d’immigration, multiculturalisme.
Double phénomène : augmentation des normes juridiques, déviance importante car relâchement des normes (homosexualité dans les 70’s : déviant, voire délinquant  aujourd’hui, plus déviant).
La déviance va devenir délinquance par rapport à la loi, transgression d’une norme juridique. Délinquance punie par des sanctions formelles négatives, hiérarchisées. 4 degrés :
Crimes : juridiction pénale, sanction lourde +10 ans, amendes 75000€
Délit : tribunal correctionnel, -10 ans de prison, +3750€
Contraventions : juridiction de proximité (TI), amendes : -1500€
Incivilités : actes qui dérangent la vie quotidienne, certains sanctionnés par la loi : contravention données par Tpolice (tapage diurne…). Croissantes, dérangeantes et favorisent un sentiment réel ou imaginaire d’insécurité.
Normes juridiques répondent à demande sociale d’institutionnalisation d’une règle. Les gens acceptent et cautionnent contrôle social formel (débat sur la vidéosurveillance). Les normes juridiques vont de plus en plus légitimer les normes sociales. De plus en plus de poids car

en relation

  • Devoir sociologie déviation et crime
    1249 mots | 5 pages
  • Normes et déviances
    2472 mots | 10 pages
  • DM Ses
    588 mots | 3 pages
  • controle sociale et deviance
    1187 mots | 5 pages
  • Certes le contrôle social peut supprimer la déviance mais il ne peut que la limiter
    760 mots | 4 pages
  • Cours de sociologie
    7525 mots | 31 pages
  • Deviance
    3153 mots | 13 pages
  • La carri re de d linquant
    5178 mots | 21 pages
  • Sociologie licence aes
    9930 mots | 40 pages
  • La folie et le droit
    2320 mots | 10 pages