Illusion

Pages: 20 (4947 mots) Publié le: 25 octobre 2012
L’ILLUSION







I ] INTRODUCTION


Etymologiquement l’illusion vient du mot illudere : se jouer de. Ce mot apparaît donc comme l’état de celui qui est trompé (par le sujet lui-même ou par l’extérieur.)
L’illusion appartient donc :
• au domaine de la perception : l’illusion des sens.
• Au champ de l’esprit et de la raison qui croit à l’illusion.




A – PRELIMINAIRESDans un premier élan, l’homme établit un rapport spontané de confiance avec le monde et ce qui l’entoure :
• Nous prenons le monde pour ce qu’il se donne.
• Nous croyons autrui.
• Nous nous fions à nos sentiments, à nos impressions.
Or, l’expérience de l’illusion vient contrarier cette confiance naturelle, elle s’en trouve ébranlée. La sentence « je peux me tromper », montreque l’illusion comme simple possibilité porte atteinte par avance à toute prétention d’atteindre la vérité, à toute possibilité de s’appuyer sur quelque certitude possible.
Faut-il dès lors suspendre tout jugement ? S’abstenir de tout ? doit-on être désabusé de tout ?
Plus grave encore : l’illusion n’interdit-elle pas toute philosophie ?

Car enfin, la philosophie est la recherche du vrai. Ellea pour but une lucidité envers soi-même et le monde. A ce titre l’illusion ne ferme pas la porte de la philosophie, mais l’ouvre sur la notion de l’illusion elle-même. En effet, l’illusion est un fait. Ainsi est-il normal de s’interroger sur la nature de l’illusion, sur ses mécanismes, ses origines, sa fonction.







B – DEFINITION



L’illusion est une erreur de perception causéepar une mauvaise interprétation des données des sens.
La philosophie moderne a voulu voir dans l’illusion deux aspects :
• Un aspect négatif : Un défaut de savoir, une absence de vérité. Le sujet est trompé par une personne, par soi même, bref, par l’apparence.
• Un aspect positif (!) : Le sujet de l’illusion est de bonne foi dans ce qu’il affirme. Il croit et il est sincère. Et de cettecroyance, il tire en général une énergie, voire un certain acharnement à affirmer son idée fausse.
L’illusion se définit donc à partir de l’ignorance. Mais celle-ci est double, car ce n’est pas un simple défaut de connaissance. En plus, ce défaut est méconnu. L’illusion est double dans le sens où elle ignore la vérité ; et de surcroît, le sujet ignore qu’il ignore, ce qui le pousse à affirmerquelque chose de faux.
L’illusion est donc une ignorance qui s’ignore…
Nous pouvons noter 3 exemples distincts d’illusion :
- L’illusion donnant l’impression de voir des choses extraordinaires : la magie de l’illusionniste.
- L’illusion sensitive (d’optique par exemple : le bâton dans l’eau, le trompe l’œil, etc…)
- L’illusion de la paysanne attendant qu’un jour un prince charmantviendra l’enlever : manque de réalisme.








C – DISTINCTIONS



A ce stade, l’illusion se distingue de :

1) L’erreur.


Laquelle est un acte de l’esprit posant vrai ce qui est faux. L’erreur relève d’un processus actif, car elle est le fruit d’une recherche –même minime-. Alors que l’illusion est passive, comme une sorte d’évidence préalable à la déduction, antérieureà la démonstration. L’illusion est plus primitive que l’erreur.
L’illusion est un défaut de réalité, quand l’erreur est un défaut de vérité (il ne faut pas oublier de distinguer la réalité qui est ce qui est, de la vérité qui est l’expression de cette réalité.)
Parmi les 3 exemples, aucun n'appartient à l’erreur. Dans le premier et le second, on sait bien que ce que l’on voit n’est pas laréalité (car si on y croyait, on serait alors dans l’erreur.) L’illusion précède le jugement. Dans le troisième, il s’agit d’une « éventualité » imaginaire (si elle y croyait fermement : folie ou son amorce…) Cette croyance vient d’une affection liée à la réalisation d’un désir, à quelque chose de positif, se dégage donc une fonction de positivité… ?
Souvent, l’erreur est provoquée par...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Illusions
  • Illusion
  • illusion
  • Illusion
  • L illusion
  • La religion, une illusion?
  • illusion com
  • Les illusions perdues

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !