Inegalités hommes femmes

Pages: 17 (4188 mots) Publié le: 24 mars 2011
Inégalités entre hommes et femmes

Les inégalités entre les femmes et les hommes se réduisent, mais on est encore loin d’atteindre l’égalité. Le tour de la question en France et en Europe par l’Observatoire des inégalités.
Les inégalités entre les femmes et les hommes en France et en Europe : principaux indicateurs | | | | |
| | Hommes | Femmes ||
Education | | | | |
Part des étudiants à l’université en France en 2009-2010 | | 42,3 % | 57,7 % | |
Santé | | | | |
Espérance de vie à la naissance en France en 2010 | | 78,1 ans | 84,8 ans | |
Espérance de vie à la naissance en Europe en 2008 | | 76,4 ans | 82,4 ans ||
Chômage | | | | |
Taux de chômage en France en 2010 | | 9,4 % | 9,1 % | |
Taux de chômage en Europe en 2010 | | 9,6 % | 9,5 % | |
Salaires | | | | |
Tous temps de travail confondus, en France en 2006, les femmes gagnent | | | 26,7 % de moins | |
Pour des tempscomplets, en Europe en 2005, les femmes gagnent | | | 23 % de moins | |
Emploi | | | | |
Taux de temps partiel subi en France en 2009 | | 3 % | 8,3 % | |
Pauvreté | | | | |
Taux de pauvreté en France en 2009 (au seuil de 50 % du revenu médian) | | 6,3 % | 7,2 % | |
Taux depauvreté en Europe en 2009 (au seuil de 50 % du revenu médian) | | 9,5 % | 10,3 % | |
Conditions de vie | | | | |
Temps journalier consacré au travail domestique en France en 1999 | | 2h01 | 3h26 | |
Vie politique | | | | |
Part des députés à l’Assemblée nationale française en 2007 | | 81,5 % |18,5 % | |
Part des députés au Parlement européen en 2009 | | 65,1 % | 34,9 % | |
- Les inégalités entre les hommes et les femmes se réduisent en matière d’éducation
En France, les filles représentent 58 % des étudiants à l’université en 2009-2010 contre 43 % en 1960-1961. La situation s’est nettement améliorée ces cinquante dernières années. Mais les écartspersistent dans le choix des filières. Les filles représentent 70 % des étudiants en lettres et sciences humaines, mais moins de 30 % dans le domaine des sciences fondamentales. Déjà au lycée, les filles sont moins nombreuses en série scientifique. Les modes de vie, l’éducation ou le fonctionnement du système éducatif expliquent ces choix d’orientation différenciés.
- Les femmes vivent pluslongtemps mais les écarts se réduisent
Si les femmes vivent toujours plus longtemps en France, l’écart d’espérance de vie à la naissance entre les hommes et les femmes s’est réduit entre 2000 et 2010 passant de 7,6 années en faveur des femmes à 6,7 années. Il faut dire que les modes de vie des hommes et des femmes se rapprochent, qu’il s’agisse de travail comme de consommation de tabac ou d’alcool. A 60ans, l’écart d’espérance de vie en bonne santé (sans problème de santé gênant la vie quotidienne) n’est plus que de 1,3 année.
- Hommes et femmes : égalité……devant le chômage
Alors que, depuis les années 1970, le chômage des femmes en France a toujours dépassé celui des hommes, depuis 2009, les taux se sont rapprochés pour devenir équivalents : 9,4 % d’hommes sont sans emploi en 2010 ainsi que9,1 % de femmes. Les femmes ont bénéficié des créations d’emplois dans le secteur des services, de la distribution aux emplois domestiques, en passant par l’enseignement ou la santé.
- Mais des conditions de travail plus défavorables pour les femmes
Des inégalités de salaire persistantes avec les hommes
Tous temps de travail confondus, les femmes touchent au total un salaire 27 % moins élevé...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Inégalités revenus hommes femmes
  • Inegalités hommes/femmes
  • Inégalité Hommes
  • Inégalités hommes et femmes
  • Inégalité hommes femmes
  • Inégalités entre hommes et femmes
  • Les inegalites entre les hommes et les femmes
  • Inégalités hommes femmes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !