Intégration en france

259 mots 2 pages
En France, l’intégration des immigrés a ses points forts et ses points faibles. On dit aujourd’hui que toutes les populations anciennes d’immigrants ont réussi à s’adapter à la société française, par plusieurs points :
*le travail industriel, qui constitua un puissant facteur d’intégration sociale.
*l’école, par l’éducation à travers les normes et les valeurs françaises et par la formation.
*aux associations des migrants, telles que les associations religieuses ou sportives, qui jouent un rôle « d’intermédiaires » entre les nouveaux arrivants et la société française. Ce facteur est d’ailleurs le plus important facteur de la réussite de l’intégration sociale des immigrants.
*à l’engagement social, politique. Pourtant, des sondages nous prouvent que les immigrés séjournant en France sont ceux qui ont le moins accès au marché du travail parmi les 28 pays étudiés. Ils sont exclus de l’emploi, de la création d’entreprises, ou leurs qualifications obtenues en dehors de l’UE ne sont pas reconnues dans plusieurs secteurs, ce qui est exceptionnel en Europe. Par ailleurs, les immigrés qui trouvent un emploi ont une sécurité relative de celui-ci et a des droits légèrement favorables en tant que travailleurs.
Certains groupes d’origine étrangère ont été stigmatisés voir marginalisés (ghettos urbains) et concentrent aujourd’hui un grand nombre de problèmes économiques et sociaux malgré les mesures employées par l’état (chômage, scolarisation, délinquance, criminalité).
La France donne une grande importance à la lutte contre la discrimination. On voit partout des affiches antiracisme, et beaucoup de campagnes ont été

en relation

  • Intégration en france aujourd'hui
    274 mots | 2 pages
  • L'intégration européenne: dépassement ou renforcement de l'etat-nation?
    474 mots | 2 pages
  • Intégration des enfants en europe
    14015 mots | 57 pages
  • Aps gdsgqa
    842 mots | 4 pages
  • L'antisémitisme politique en europe au xixème siècle
    3790 mots | 16 pages
  • Intégration européenne
    1700 mots | 7 pages
  • Dissertation III Et IV Rep
    957 mots | 4 pages
  • Les logiques de l'exclusion
    4249 mots | 17 pages
  • Uvt-marketing
    468 mots | 2 pages
  • Integration européenne
    1689 mots | 7 pages
  • Synthèse sur l'exclusion
    949 mots | 4 pages
  • La perception des Etrangers en France
    719 mots | 3 pages
  • Bel ami
    1209 mots | 5 pages
  • Sociologie
    926 mots | 4 pages
  • Droit de vote
    908 mots | 4 pages