Intégration européenne

1700 mots 7 pages
Plan détaillé du cours du 16 mars 2011 – Master 1 LEA
A compter de son élection au suffrage universel, le PARLEMENT EUROPÉEN poursuivra sans relâche l’objectif de consolider ses pouvoirs, de les étendre afin de jouer pleinement son rôle dans le processus décisionnel communautaire, comme l’a démontré son premier geste en décembre 1979 : le rejet du projet de budget pour 1980. De même dans les années qui suivent, le PARLEMENT EUROPÉEN se préoccupera d’étoffer son dispositif de contrôle de l’exécutif européen (prévu d’ailleurs des les première traités).
Les instruments de ce contrôle sont variés : questions écrites et orales, commissions d’enquête, questions suivies de débat, mais surtout pouvoir de censure du PARLEMENT EUROPÉEN sur la Commission et mise en œuvre dés 1981 d’une pratique informelle dotant le PARLEMENT EUROPÉEN d’un pouvoir d’investiture de la Commission qui se confirmera et se renforcera au fil des traités jusqu'à atteindre sa plénitude avec Lisbonne.
Mon analyse personnelle m’a toujours conduit à considérer que la montée en puissance du PARLEMENT EUROPÉEN avait été marquée par trois étapes essentielles : * 1979 : conquête de la légitimité démocratique * 1992 : la codécision, conquête du pouvoir de « faire la loi » * 1999 : accession à la pleine maturité politique avec le renversement de la Commission Santer
Toutefois d’une façon moins spectaculaire, mais non moins efficace, le PARLEMENT EUROPÉEN sut au fil des temps, élargir les pouvoirs qui lui étaient conférés en utilisant, avec une grande intelligence politique, les circonstances du moment. * Il pesa ainsi sur le pouvoir constituant par des propositions novatrices, voir audacieuses * Il élargit son pouvoir budgétaire jusqu’à le partager pleinement avec le Conseil * Il intervint de plus en plus dans l’élaboration des décisions législatives * Il utilisa pleinement la procédure de l’avis conforme pour la défense des droits de l’homme
Rôle dans le pouvoir « constituant

en relation

  • Integration européenne
    3901 mots | 16 pages
  • Intégration européenne
    2572 mots | 11 pages
  • Integration européenne
    1689 mots | 7 pages
  • Intégration européenne
    6092 mots | 25 pages
  • integration europeenne
    342 mots | 2 pages
  • Integration économique européenne
    3526 mots | 15 pages
  • L´intégration européenne de la turquie
    2492 mots | 10 pages
  • intégration économique européenne
    2528 mots | 11 pages
  • Citoyenneté et intégration dans l'union européenne
    1568 mots | 7 pages
  • Intégration européenne et perfomance économique
    2984 mots | 12 pages