Introduction à l'étude des médias

6254 mots 26 pages
Internet et réseaux sociaux

A) de l’information aux multimédias

1) le succès de l’informatique
Il ne faut jamais raisonner uniquement en terme d’innovation technique. Ceux qui ont mis au point ces machines à calculer avaient dans l’esprit un imaginaire des représentations véhiculées dans la société.
Fin de la IIème guerre mondiale: on s’est rendu compte que l’Homme avait pu affronter la barbarie. La démocratie occidentale a subit un choc considérable. Un certain nombre d’hommes politiques, mais aussi d’expert se pose des questions: comment éviter le retour de la barbarie? Comment aboutir à une société où les hommes puissent vivre en paix et échanger?
Une réflexion presque philosophique sur l’avenir de l’humanité.
L’une des réponses fournies est élaborée par des mathématiciens, des spécialistes, ingénieurs,qui conçoivent des machines à calculer, écrivent des livres : on les appelle des cybernéticiens (cybernétique du grec «le gouvernement des hommes par les machines»): si l’homme réussit à fabriquer des machines qui lui facilitent la vie, on va réussir à inventer un monde nouveau. Par conséquent ces cybernéticiens développe un discours : si nous réussissons à rendre des machines opérationnelles, nous allons vers un monde de communication facilitée: la technologie est un remède au mal que l’on a connu antérieurement.
Ces cybernéticiens vont influencer notamment des chercheurs qui vont créer, tester des machines pour les rendre de plus en plus performantes.

On distingue dans le monde tris périodes:
-1940-60: période où l’informatique a usage essentiellement militaire, scientifique et industriel. Dans des universités américaines, apparition des premières machines à calculer mises au point pour soutenir l’armée, en effet c’est une demande sociale, un intérêt des pouvoirs publics qui est à l’origine de leur financement. Le premier ordinateur a été mis au point en 1946 (il pesait 30 tonnes). Mais l’application de ces premières machines reste limitée,

en relation

  • Introduction à l'étude des médias
    1144 mots | 5 pages
  • Introduction à l'étude des médias
    12439 mots | 50 pages
  • Introduction à l'étude des médias
    4964 mots | 20 pages
  • Introduction à l'étude diachronique des médias
    681 mots | 3 pages
  • Introduction à la publicité
    466 mots | 2 pages
  • la concurrence
    592 mots | 3 pages
  • Une marque grand public doit-elle privilégier internet dans son plan de communication
    2474 mots | 10 pages
  • Etudes publicitaires
    820 mots | 4 pages
  • Etude des marchés
    2554 mots | 11 pages
  • Etude de marché plan
    435 mots | 2 pages