Introduction de l autobiographie

380 mots 2 pages
Lundi 2 mars

Séance 1 : Introduction à la notion d’autobiographie – Faire le point

L’autobiographie se découpe de la façon suivante :
- « auto » qui veut dire « soi »
- « bio » qui signifie « vie »
- « graphie » qui renvoie à l’écriture.
Ecrire son autobiographie c’est écrire sa propre histoire.

C’est donc un récif rétrospectif dans lequel l’auteur-narrateur donne son point de vue sur son propre passé. Ce récit est écrit à la 1ère personne du singulier (je) et quelquefois (nous). [Auteur=narrateur=personnage]

Le texte autobiographique confronte le regard de l’adulte (moment de l’énonciation, de l’écriture) et la vie de l’enfant, de l’adolescent (moment de l’histoire).

Les motivations de l’auteur peuvent être diverses :
- désir de faire revivre des êtres et des moments perdus
- volonté de se connaître
- besoin de se justifier
- nécessité de témoigner.

Les journaux intimes, les carnets de route n’appartiennent qu’en partie au genre autobiographique car ils ne sont pas rétrospectifs.

***********************

Récits d’enfance et d’adolescence : entre autobiographie et fiction

Art et culture La littérature reflète la place qu’acquièrent dans la société les enfants à partir de la fin du XIXe siècle puis les adolescents à la fin du XXe siècle : cette phase de la vie suscite un intérêt nouveau.
Les recherches de l psychanalyse révèlent l’influence de l’enfance sur la vie de l’adulte : les écrivains se penchent sur leur passé qu’ils confient au lecteur.

Des genres littéraires

Le récit d’enfance et d’adolescence recouvre plusieurs genres littéraires, où se mêlent souvenirs autobiographiques et éléments de fiction, parfois difficiles à distinguer :
- Des récits autobiographique où l’auteur est en même temps, de façon plus ou moins visible, narrateur et personnage : A. Cohen, Le Livre de ma mère, Colette, Sido, A. Ernaux, La Place, R. Gary, La Promesse de l’aube ;
- Des romans autobiographiques, fortement inspirés par la vie de l’auteur : Alain-Fournier, Le

en relation

  • Autobiographie
    1568 mots | 7 pages
  • Chateaubriand, mémoires de ma vie commentaire
    1177 mots | 5 pages
  • Poesie
    602 mots | 3 pages
  • Lambeaux, charles juliet
    668 mots | 3 pages
  • Phèdre de platon
    2419 mots | 10 pages
  • Dissertation vérité et sincérité en autobiographie
    2215 mots | 9 pages
  • Albert cohen - enfance
    1489 mots | 6 pages
  • Hda un secret
    1705 mots | 7 pages
  • Quelles raisons peuvent pousser quelqun à écrire son autobiographie?
    1584 mots | 7 pages
  • De la multiplicité des instances narratives a l'autobiographie fictive de Léon l'Africain
    44837 mots | 180 pages