Invention

569 mots 3 pages
Dans l’un des articles de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen est dit : « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. ». Alors la question est pourquoi nous en somme venue a l‘esclavage? Les noirs sont ils égaux a nous ? L’esclavage est il quelque chose de naturel ? Peut-on traiter ces hommes comme s’il n’en n’était pas ? Par exemple un homme noir, a deux jambes, deux bras, un cerveau et donc est apte à réfléchir. Mais ce qui le différencie est la couleur de sa peau, c‘est donc ce « genre» de personne qui ferra partie des esclaves. Un principe si superficiel que chacun d’entre nous pourrait être condamné a l‘esclavage. Il y a quelques années, des milliers de protestants ont trouvé la mort dans d’atroces souffrances, démembrés, brulés vif … Tout ceci à cause de notre intolérance religieuse. Montesquieu disait que les esclavagistes déversaient leurs responsabilités sur Dieu, ainsi ils ne sont que des lâches incapables d’assumer la sauvagerie de leurs actes. Par principe chrétien les hommes sont égaux et nous devons respecter notre prochain, pour rester de bon chrétien et être en accord avec ce principe les esclavagistes ne considèrent pas les noirs comme des hommes. Par exemple dans le texte de Montesquieu « De l'esclavage des nègres » extrait de L'Esprit des lois : « Si j'avais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais.. » Dans cette phrase d'anthologie, Montesquieu ajoute veut argumenter en mettant en avant de l’absurdité : (« Le sucre serait trop cher si l'on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves... ») : cette rhétorique est très efficace pour favoriser l'abolition de l'esclavage. Cette rhétorique montre qu’on exploite les armes de l'adversaires pour mieux en montrer la stupidité. «L’esprit des lois » de Montesquieu et « le Nègre de Suriname » de Voltaire sont des textes du 18e

en relation

  • Inventions
    1245 mots | 5 pages
  • Le moi invention?
    1509 mots | 7 pages
  • Invention
    335 mots | 2 pages
  • Invention
    651 mots | 3 pages
  • Invention
    842 mots | 4 pages
  • les inventions
    2802 mots | 12 pages
  • Invention
    883 mots | 4 pages
  • invention
    1197 mots | 5 pages
  • Invention
    1348 mots | 6 pages
  • Invention
    623 mots | 3 pages