Ionesco

401 mots 2 pages
Rappelons d’abord ce qu’est un apologue , l'apologue est défini comme un court récit à visée argumentative . Le récit s'organise autour d'animaux, de végétaux, ou d'hommes. Il a sa propre cohérence et peut être lu au premier degré comme un quelconque récit, mais il a un sens second que le lecteur doit déchiffrer. Ce sens est souvent d'ordre moral : l'apologue a donc une visée didactique.
Eugène Ionesco est un grand dramaturge d'origine Roumaine qui s'est exilé en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Ionesco est, avec Becket, un des fondateurs de ce théâtre si particulier que l'on appelle « théâtre de l'absurde »,Ionesco est connu pour plusieurs de ses œuvres comme La Cantatrice Chauve, La Leçon, Les Chaises, mais Rhinocéros est la plus particulière car… on peut y trouver un fil conducteur et un véritable sens caché. L'histoire de Rhinocéros est pour ainsi dire… absurde, en effet, une étrange maladie contamine toute une petite ville de province, et chaque personnage est transformé en rhinocéros, uni cornu ou bi cornu. Cette maladie est appelé par Béranger , antihéros et personnage principale : la rhinocérite. C'est d'ailleurs ce dernier qui va assister impuissant, à la métamorphose de ses amis et collègues tout au long de cette pièce.
La pièce est composée de trois actes. Reconnu comme un grand succès cette œuvre n'est autre qu'une parabole, une pièce métaphorique. Véritable apologue, Rhinocéros tente de dénoncer tous les types de fanatismes. Ionesco ayant vécu en Roumanie a vu le fascisme et le nazisme montés, et, touchés toute une communauté. Ionesco a donc transcrit ce phénomène comme une maladie, contaminant toute une population au point qu'il ne reste plus qu'un personnage, l'artiste, représenté dans sa pièce par Béranger. La métamorphose symbolise la régression de l'Homme à l'animal, de plus, un animal écrasant et détruisant tout sur son passage. Chaque personnage perd de vu ce qui fait que l'Homme est l'Homme, excepté Béranger qui sait où sont les

en relation

  • Ionesco
    9152 mots | 37 pages
  • Ionesco
    844 mots | 4 pages
  • Ionesco
    813 mots | 4 pages
  • Ionesco
    286 mots | 2 pages
  • Ionesco
    327 mots | 2 pages
  • Ionesco
    1047 mots | 5 pages
  • Ionesco
    650 mots | 3 pages
  • Ionesco
    4125 mots | 17 pages
  • Ionesco
    469 mots | 2 pages
  • Ionesco
    681 mots | 3 pages