iugopg

Pages: 6 (1293 mots) Publié le: 9 septembre 2014
STANLEY MILGRAM

SOMMAIRE
I)Biographie
II)Détail de l’expérience
III)Resultats

I)BIOGRAPHIE

Stanley Milgram est né à New York en 1933. Il est mort en 1984 mais sa courte vie a fortement marqué l'histoire de la psychologie sociale !
Au lycée Milgram s’intéresse déjà beaucoup à la science, et reçoit d'ailleurs une médaille d’or en biologie…
Par la suite, il entre àl’université de New York où il choisit de s’inscrire en sciences politiques… Durant l’été 1954 il suivra des cours de psychologie dans le but d’intégrer Harvard pour y étudier la psychologie sociale.
Il obtiendra son doctorat en 1960 et continuera d’enseigner à Harvard pendant 7 ans, avant de retourner à New York en 1967
(source:http://projets.binzdinotti.com/inotti%20membres/redactionnels/stanley_milgram.htm)

II)DETAILS DE L'EXPERIENCE

a) experience de petit monde

Pour cette expérience, un agent de change de Boston est choisi comme « individu-cible », et trois groupes de départ d'une centaine de personnes chacun sont constitués aléatoirement, l'un composé d'habitants de Boston choisis au hasard, le deuxième d'habitants du Nebraska choisis au hasard, et le troisième d'habitantsdu Nebraska aussi, mais qui présentent la particularité d'être détenteurs d'actions. Chaque individu de ces groupes de départ reçoit un dossier décrivant l'expérience et l'individu-cible (son lieu de résidence et sa profession en particulier), et a pour mission de faire parvenir ce dossier par la poste, soit directement à l'individu-cible s'il le connaît personnellement, soit à une personne qu'ilconnaît personnellement et qui a une plus grande probabilité de connaître personnellement l'individu-cible.
Sur les 296 individus des groupes de départ, 217 ont accepté de participer à l'expérience et ont expédié le dossier à une de leurs connaissances, et finalement, 64 dossiers sont parvenus jusqu'à l'individu-cible, au terme de chaînes de connaissances de longueurs variables, mais dont lalongueur moyenne était de 5,2 intermédiaires.

b) deroulement de l'experience

L'objectif réel de l'expérience est de mesurer le niveau d'obéissance à un ordre même contraire à la morale de celui qui l'exécute. Des sujets acceptent de participer, sous l'autorité d'une personne supposée compétente, à une expérience d'apprentissage où il leur sera demandé d'appliquer des traitements cruels(décharges électriques) à des tiers sans autre raison que de « vérifier les capacités d'apprentissage ».
L'université Yale à New Haven faisait paraître des annonces dans un journal local pour recruter les sujets d'une expérience sur l'apprentissage. La participation devait durer une heure et était rémunérée 4 dollars américains, plus 0,5 $ pour les frais de déplacement, ce qui représentait à l'époque unebonne affaire, le revenu hebdomadaire moyen en 1960 étant de 25 $2. L'expérience était présentée comme l'étude scientifique de l'efficacité de la punition, ici par des décharges électriques, sur la mémorisation.
La majorité des variantes de l'expérience a eu lieu dans les locaux de l'université Yale. Les participants étaient des hommes de 20 à 50 ans de tous milieux et de différents niveauxd'éducation. Les variantes impliquent le plus souvent trois personnages :
l’élève (learner), qui devra s'efforcer de mémoriser des listes de mots et recevra une décharge électrique, de plus en plus forte, en cas d'erreur ;
l'enseignant (teacher), qui dicte les mots à l'élève et vérifie les réponses. En cas d'erreur, il enverra une décharge électrique destinée à faire souffrir l'élève ;l’expérimentateur (experimenter), représentant officiel de l'autorité, vêtu de la blouse grise du technicien, de maintien ferme et sûr de luiMilgram 1.
L'expérimentateur et l'élève sont en réalité des comédiens et les chocs électriques sont fictifs.
Dans le cadre de l'expérience simulée (apprentissage par la punition), élève et enseignant sont tous deux désignés comme « sujets » (subject). Dans le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !