jacques cartier

Pages: 10 (2326 mots) Publié le: 14 janvier 2015
par Portes, Jacques

Arrivée de Jacques Cartier à Québec, 1535. Carte postale, BAnQ‎.
Jacques Cartier est l’un de ces explorateurs européens partis d’Espagne, du Portugal, d’Angleterre et de France au XVIe et au XVIIe siècles, principalement pour découvrir un passage vers la Chine mythique. Cartier est devenu l’un des « découvreurs » d’un nouveau monde, immense continent qui barrait le cheminaux navigateurs : les Amériques. En explorateur méticuleux, il a inventorié un vaste territoire s’étendant du golfe du Saint-Laurent jusqu’au site d’Hochelaga, devenu Montréal, et il a attribué ce territoire au roi de France. Il n’est toutefois pas parvenu à fonder une colonie durable. Les premiers historiens du Canada français l’ont proclamé découvreur du Canada au XIXe siècle, car JacquesCartier servait très bien les intérêts nationalistes émergents.

Jacques Cartier et ses nombreuses désillusions
L’histoire
Les faits historiques concernant Jacques Cartier, ce grand marin malouin, sont désormais bien connus et ils ne concordent pas toujours avec la représentation construite à son sujet. Comme les rois des autres puissances européennes, François Ier (1494-1547) cherche en Amériquele passage vers l’Orient mythique. Giovanni da Verrazano ayant échoué dans cette quête, Jean Le Veneur, grand aumônier de France et abbé du Mont-Saint-Michel, conseille à son roi qui y est en pèlerinage de confier une nouvelle expédition à l’un des membres de sa famille : l’expérimenté pilote malouin Jacques Cartier. Ce dernier est né en 1491 dans la maison familiale sise non loin de Saint-Malo, àLimoëlou, nom par la suite donné à un arrondissement de la ville de Québec. Une fois devenu capitaine, Cartier a participé à des expéditions sur la côte américaine au Brésil, et a également connu des pêcheurs qui fréquentent les Grands Bancs de Terre-Neuve. Cet homme est donc fort bien préparé à partir à la recherche du convoité passage du Nord-Ouest qui mènerait à la Chine.
Le premier voyageCharles W. Simpson, Saint-Malo, avril 1534. BAC.‎
Le 20 avril 1534, deux petits navires quittent Saint-Malo, le Triton et le Goéland, commandés par Jacques Cartier à la tête de 61 hommes. Ils mettent moins de trois semaines pour atteindre Terre-Neuve, un temps record; puis par le détroit de Belle Isle, ils explorent le golfe du Saint-Laurent. Dans la baie des Chaleurs, Jacques Cartier entre encontact avec des Micmacs, mais il semble déçu par ces Amérindiens dont il se méfie et qui n’ont à offrir que des peaux — marchandise alors peu prisée. Plus au nord, l’expédition découvre la baie de Gaspé où pêchent deux cents Iroquoiens de la région de Stadaconé (Québec).
Ces Amérindiens lui semblent pauvres, sans richesse apparente. Afin de marquer la puissance de son roi, le Malouin faitédifier le 24 juillet à Gaspé une grande croix de bois ornée de l’écusson royal à fleur de lys. Puis il tend un piège au chef indien Donnacona en l’invitant à bord afin de s’emparer de ses fils qu’il amène en France, sans laisser en échange deux de ses hommes comme les coutumes l’auraient voulu. Les deux navires quittent Gaspé pour l’île d’Anticosti et Jacques Cartier voit s’ouvrir sous ses yeuxl’estuaire du Saint-Laurent, avec toutes les apparences d’une puissante pénétration au cœur du continent. Le 5 septembre, la petite expédition est de retour à Saint-Malo, sans avoir obtenu de résultat probant. Cependant, lorsque les deux otages iroquoiens sont reçus par le roi, ils évoquent le fabuleux royaume du Saguenay, qui enflamme les imaginations et suffit à justifier une nouvelle expédition devérification : y a-t-il un passage vers la Chine? y a-t-il des tombereaux d’or au Saguenay?
Le deuxième voyage

Walter Baker, L'arrivée de Jacques Cartier à Stadaconé, 1535. BAC.‎
Le deuxième voyage de Jacques Cartier est plus ambitieux et plus fructueux que le premier. L’expédition se compose de trois navires, la Grande Hermine, la Petite Hermine et l’Émerillon, d’une centaine d’hommes et de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Jacques cartier
  • Jacques Cartier
  • Jacques cartier
  • Jacques cartier
  • Jacques Cartier
  • Jacques Cartier
  • Jacques cartier
  • Jacques cartier

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !