Jacques Ellul - "La propagande"

Pages: 13 (3204 mots) Publié le: 1 janvier 2015
On entend fréquemment dire que pour combattre la propagande, la meilleure méthode est encore de diffuser de bonnes informations. De même que la prédication de la vérité dissipe l'erreur, de même l’exposé clair et courageux de la réalité est l'arme de choix pour ruiner les arguments fallacieux du propagandiste. Avec toutes les réserves que les réflexions précédentes peuvent nous inspirer, il fautreconnaître qu'il y a une part d'exactitude dans cette assertion-une petite part - car, à un tout autre point de vue, l'on doit dire que l’information est la condition d'existence de la propagande. Pour qu'il y ait propagande, en effet, il faut une référence à la réalité politique ou économique actuelle. L'argument doctrinal, l'argument historique n'est que très accessoirement efficace enpropagande. La vraie puissance de la propagande réside dans l'interprétation des événements. Elle agit seulement lorsque l'opinion est déjà émue, troublée É ou orientée dans un certain sens par l'événement politique ou économique. Elle se greffe sur une réalité psychologique existante, mais celle-ci n'est pas prise dans sa permanence, seulement dans son immédiateté provoquée par le fait. Et de plus cesréactions psychologiques ne sont généralement que de brève durée, il faut qu'elles soient entretenues, renouvelées : dans la mesure où elles seront prolongées ou renouvelées, elles donneront naissance à une opinion publique. Or celle-ci est justement le support indispensable de la propagande. Là où il n'y a pas d'opinion publique en face de la politique ou de l'économique, il n'y a pas de propagandepossible. C'est pourquoi, dans la plupart des pays anciens, la propagande était réservée aux milieux qui avaient quelque chose à faire avec la vie politique, elle n'était pas faite pour la masse qui était indifférente à ces questions. Et pourquoi était-elle indifférente? Parce qu'elle n'était pas informée.
Il ne peut y avoir intérêt de la masse pour les questions politiques et économiques, pourles grands débats idéologiques qui s'y réfèrent, qu'à partir du moment où il y a des mass media of communication qui permettent de diffuser l'information dans le public. Mais c'est à partir de ce moment aussi que la propagande peut devenir massive.

* *
*
Les meilleurs arguments de la propagande seront tirés des faits que l'information aura répandus dans le public. L'on sait que les milieuxles plus difficiles à atteindre par la propagande sont les milieux paysans. Ce sont les plus réfractaires; or il y a une raison essentielle à ce fait, c'est que ce sont les milieux les moins bien informés. L'on a pu constater justement avec des analyses de milieux ruraux que la propagande commence à mordre exactement à partir du moment où l'information est diffusée dans ce milieu, à partir du momentoù l'on connaît les faits, où l'attention est éveillée à un certain nombre de questions. Il est évident que si j'ignore qu'il existe une guerre en Corée, si j'ignore que la Corée du Nord et la Chine sont communistes, si j'ignore que les U.S.A. occupent la Corée du Sud, si j'ignore que les U.S.A. représentent l'O.N.U. en Corée, que pourrait signifier pour moi la propagande faite par lescommunistes sur la guerre bactériologique menée par les U.S.A. ? La propagande ne signifie rigoureusement rien lorsqu'il n'y a pas de travail d'information préalable, au point que celui qui veut mobiliser un milieu inculte politiquement, par la propagande, doit commencer par faire tout un travail d'information, étendu, profond, sérieux; c'est par exemple ce que l'on constate en Chine communiste. Lapropagande ultérieure sera d'autant plus efficace que l'information aura été plus vaste et, l'on doit affirmer, plus objective et plus sérieuse. Une fois de plus, la propagande n'a pas d'intérêt à se fonder sur des erreurs, mais au contraire sur des données exactes. Il apparaît même que l'opinion est d'autant plus sensible à la propagande qu'elle est plus informée (je dis « plus » et non pas « mieux »)...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La propagande
  • La propagande
  • Propagande
  • Propagande
  • Propagande
  • Propagande
  • propagande
  • Propagande

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !