Je sais pas

4268 mots 18 pages
La révolution du café en Europe qui commença au XVIIe siècle dans les cabarets de café des grandes villes commerçantes et dans les salons de l'aristocratie atteignit finalement toutes les couches de la population au XIXe siècle. La spécialité arabe devint la boisson du monde occidental. Balzac lui-même buvait jusqu'à 30 tasses de café par jour ; il consacra d'ailleurs une étude approfondie au café et à ses effets sur l'homme. L'invention du moulin à café en 1687 fit beaucoup pour la diffusion du café. L'usage du café se répand en Europe. En 1732, en Allemagne, Jean Sébastien Bach compose sa cantate n°211, dite 'cantate du café'. Beethoven était un buveur de café très minutieux. En effet, la légende veut qu'il comptait tout juste 60 fèves pour chaque préparation.

Au 19ième siècle voient des scènes où le café symbolise l'intimité familiale, le confort bourgeois.
Lieu d'amusement avec des parties de cartes, dominos, echecs
Lieu de culture: discours philosophique, poèsie, théatre, musique, frequenté par les artistes et intellectuels comme les cafés concerts et les cafés spectacles.
Lieu de vie politique
Lieu de mauvaise réputation: complots s'y préparant, trop grande liberté de paroles ( d'où l'expression " le café du commerce"), moeurs debridé..

Une image de luxe, de beauté

1. Au XIXème siècle :
On boit bien et souvent beaucoup dans les auberges de la littérature. Des vins, des eaux-de-vie, des liqueurs et autres élixirs et décoctions... Bonnes bouteilles et bons livres font cause commune de la cave à la table et les premières ont accompagné l'histoire des vers et de la prose. Le café, noir désir, est de cette aventure.
Parmi les auteurs qui ont approché la magie du café, on trouve quelques grands auteurs, comme en témoigne un livre passionnant, écrit par Anne-Marie Royer-Pantin : «Dégustations fabuleuses, dans la cave des écrivains», paru en 2003 aux éditions de La Table Ronde. On y croise par exemple Charles Monselet, poète gourmand

en relation

  • Je sais pas
    675 mots | 3 pages
  • Je sais pas
    8784 mots | 36 pages
  • je sais pas
    275 mots | 2 pages
  • Je sais pas
    2322 mots | 10 pages
  • je sais pas
    2400 mots | 10 pages
  • je sais pas
    288 mots | 2 pages
  • Je sais pas
    442 mots | 2 pages
  • Je sais pas
    767 mots | 4 pages
  • je sais pas
    1753 mots | 8 pages
  • Je sais pas
    507 mots | 3 pages
  • je sais pas
    481 mots | 2 pages
  • Je sais pas
    868 mots | 4 pages
  • je sais pas
    346 mots | 2 pages
  • Je sais pas
    560 mots | 3 pages
  • je sais pas
    477 mots | 2 pages