Jean de la Bruyere Les Caractères

395 mots 2 pages
L'aspiration au bonheur
Problématique : Quels arguments sont apportés par les écrivains et les philosophes pour accéder au bonheur?
Lecture analytique n°1:
Jean de la Bruyére, Les Caractéres 1688 intorduction : Jean de La bruyére est un moraliste du XVII éme siécle comme La Rochefaoucauld, Boileau. Ils réfléchissent à tous les aspects de la nature humaine notamment sur les defauts considerés comme péchés capitaux par le christianisme : la gourmandise la paresse l'envie, l'avarice, la luxure, l'orgueuil, la colére. Ceux ci sont envisagé comme des passions de l'âme. Le mot passion vient de patior souffrir en latin
1 Argumentations directes: il critique de façon directe les fragments constituent une critique de 2 façon : La richesse et l'ambition fragment 27 rend compte du lien entre la richesse et l'ambition pour Chrysippe s'enricher est sa plus ahute ambition chrysippe-- chrysos=or fragment 28 "avoir" l12 "possedé" l13 "riche" l 14 ambition et richesse ces deux thémes sont présent dans tous les fragments. La bruyére montre que l'homme souffre à courir aprés la fortune et les honneurs.
Ces fragments constituent un avertissement "il ne faut pas perdre son temps à des futilités" Les paragraphes 50.51 sont des maximes : texte bref qui abordent des questions morales et qui énoncent une vérité générale, universelle. utilisation du présent de vérité

en relation

  • Jean de la Bruyère - Les Caractères
    846 mots | 4 pages
  • Les caractéres, jean de la bruyére
    606 mots | 3 pages
  • Jean de La bruyère "Caractère"
    976 mots | 4 pages
  • Jean la bruyere les caracteres
    1031 mots | 5 pages
  • Jean de la bruyère les caractères (1688)
    1243 mots | 5 pages
  • Jean de La Bruyère, Les Caractères, « De l’homme »
    737 mots | 3 pages
  • Jean de la bruyère les caractères, de la cour
    1009 mots | 5 pages
  • Les caracteres de l'homme jean de la bruyere
    565 mots | 3 pages
  • Commentaire les caractères, jean de la bruyère
    1625 mots | 7 pages
  • Paragraphe "les caractères" de jean de la bruyère
    467 mots | 2 pages