Jean de sponde sonnet sur la mort

923 mots 4 pages
Un mouvement littéraire et culturel européen : Le Baroque .

1) Quelle est l’origine du terme Baroque ?

Le baroque est un style qui nait en Italie a partir du XVIème siècle. C’est un terme de joaillerie qui signifie en portugais ‘Perle de forme irrégulière’. Son premier usage est péjoratif, on le définit comme une ‘bizarrerie choquante’. Dés le XIXème siècle le terme baroque acquiert une valeur positive et esthétique. La baroque touche tous les domaines artistiques, sculpture, littéraire, peinture, musique et se caractérise par l’exagération du mouvement, la surcharge décorative, les effets dramatiques … Le Baroque poursuit le mouvement de la Renaissance artistique, le néoclassicisme lui succède a partir de la seconde moitie du XVIIIème siècle.

2) A partir de quel moment le Baroque accède-t-il au statut de catégorie esthétique et par rapport a quel autre mouvement ?

Le Baroque accède au statut de catégorie esthétique au XIXème siècle lorsqu’il acquiert d’une valeur positive et plus une valeur péjorative. La mort est omniprésente, l’antithèse et l’oxymore suggèrent l’équivalence entre mort et vie, la réalité et les apparences. La notion d’esthétique Baroque s’applique aux œuvres artistiques. Le Baroque accède au statut de catégorie esthétique par rapport au mouvement du Classicisme.

3) Quelles sont les principales causes ( historiques, religieuses) de l’apparition du Baroque ?

Causes religieuses : Des la fin du XVIème siècle l’Eglise catholique, sous la conduite des Jésuites réagissent contre la réforme protestante en proposant une représentation de la religion par les arts. D’où dans les Eglises l’architecture religieux est en Baroque (ex : L’extase de sainte Thérèse )

Causes historiques : Le monde a été bouleversé avec la fin du géocentrisme. Une France agitée avec ce bouleversement : Assassinats des rois Henri III et Henri IV, succession des régences,

en relation

  • Plan très détaillé sonnet sur la mort de jean de sponde, 1597
    451 mots | 2 pages
  • Lecture analytique: jean de sponde, essay de quelques poèmes chrétiens, « sonnets sur la mort » ii, 1588
    1335 mots | 6 pages
  • « Qui sont, qui sont ceux-là, dont le cœur idolâtre… »
    1706 mots | 7 pages
  • mais si faut il mourir
    758 mots | 4 pages
  • Mais si faut-il mourir jean de sponde
    723 mots | 3 pages
  • Jean de sponde
    851 mots | 4 pages
  • Sonnet d'amour 5 de jean de sponde
    1335 mots | 6 pages
  • Le baroque
    851 mots | 4 pages
  • Sponde, mais si faut-il mourrir
    703 mots | 3 pages
  • Jean de sponde
    261 mots | 2 pages