jnnl

Pages: 10 (2273 mots) Publié le: 30 décembre 2014
EROSION ET TRANSPORT EN SUSPENSION
DANS LE BASSIN VERSANT DE L’OUED MARTIL
(RIF SEPTENTRIONAL, MAROC)
Mohamed EL OUADINI”, Lahcen AIT BRAHIM*,
MOHAMED MOUKHCHANE**
Abdelkader BEN JEBARA*** et Driss NACHITE****

* Département de géologie, Faculté des sciences, Av. Ibn Batouta, B. P. 1014, Rabat.
** Laboratoire de géologie, ENS Martil, Tétouan.
*** Direction de l’Hydraulique, Tétouan.**** Département de géologie, Faculté des sciences, Tétouan.
RÉSUMÉ
Le Bassin versant de l’oued Martil est très vulnérable 8 l’action érosive de la pluie et du
ruissellement, Cette information est basée sur des mesures de turbidité, disponibles au niveau
des stations hydrométriques des cours d’eau depuis 1979. L’analyse de ces mesures a permis la
quantification des matières en suspension enutilisant des corrélations liant les débits solides
aux débits liquides. Les valeurs ainsi calculées sont en accord avec les données d’envasement
de la retenue du barrage Nakhla, mesurées par bathymétrie entre les années 1987 et 1996.
Cette approche peut constituer un outil efficace de planification des aménagements pour une
gestion rationnelle des bassins versants rifains.
Mots clés: Erosion,matières en suspension, turbidité, bathymétrie, bassin versant, oued
Martil, Tétouan, Rif, Maroc.

SUMMARY
The Martil watershed is very vulnerable to the erosive action of raindrops and water
flowing. This fact has been based on turbidity measurement at hydrometric stations since the
year 1979. The analysis of these measurements had led the quantification of the suspended
sediment transportby using correlations binding sediment flows to water flows. Values thus
calculated correspond to bathymetric data ofNakhla catchment between 1987 and 1996.
This method provides us with an efficient planning tool of adjustment for a rational
management in the Rifain area.

Keywords: Erosion, suspended sediments, turbidity, bathymetry, watershed, Martil, Tetuan,
Rif, Morocco.

78 INTRODUCTION
Dans les montagnes du Rif marocain, la perte en sol a un impact socio-économique très
grave. Elle est le résultat de l’interaction de plusieurs facteurs:
* un climat agressif,
* un relief accidenté,
* la prédominance de terrains tendres (marnes et flysch),
* des facteurs anthropiques aggravants.
Les montagnes et collines du Rif ne couvrent que 6% du territoire marocain maisfournissent plus de 60% des sédiments mobilisés chaque année dans le pays (Heusch, 1970).
La dégradation spécifique des terres y est très élevée (2400 à 5000 t/ltm2/an), contribuant ainsi
à l’envasement précoce des retenues des grands barrages (Merzouk et al. 1997) et le rythme
des études de diagnostic sur la dégradation des bassins versants n’a pas suivi celui de la
dégradation des terres en amont, del’envasement des barrages en aval.
Cet article récapitule les résultats d’une étude de quantification des débits solides dans le
bassin versant de l’oued Martil à travers la mise en évidence de relations statistiques entre les
mesures turbidimétriques et les débits liquides au niveau des stations hydrométriques de
Timezouk (NOIRE 722/4), Chibich (”IRE 723/4) et Torreta (NOIRE 167/2). Parailleurs, les
données de l’envasement du barrage Nakhla ont permis la validation des relations établies.
,

ZONE DE L’ÉTUDE
Le bassin versant de Martil draine une superficie de 1 129 km2. Son cours d’eau principal
traverse la ville de Tétouan avant de se déverser dans la Méditerranée au niveau du centre de
Martil (Fig.1). Ses affluents principaux sont l’oued Khmis, l’oued Chakour, l’ouedMhajrat et
l’oued Nakhla. Ce dernier est régularisé par le barrage Nakhla, utilisé pour l’alimentation en
eau potable de la ville de Tétouan et des centres côtiers.
L’aire de l’étude est localisée dans la partie occidentale de la chaîne montagneuse du Rif
Elle présente une grande variabilité des points de vue lithologique et géomorphologique
(Fig.2).
Les altitudes dépassent 1800 mètres au niveau...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !