Jules michelet, tableau de la france

904 mots 4 pages
A partir du XVIIIème siècle, les poètes européens veulent faire partager au monde entier leurs expériences personnelles, vécues ou imaginées, et ainsi faire cesser cet aspect sans doute trop fictif attribué aux poèmes et aux romans. Le romantisme se caractérise par une volonté d'exprimer les extases et les tourments du cœur et de l'âme, une réaction du sentiment contre la raison, pour en faire ressortir le mystère et le fantastique et chercher l'évasion dans le rêve, le morbide et le sublime, l'exotisme et le passé. Jules Michelet est un préromantique, il appartient à la littérature du XIXème siècle, c’est-à-dire à la « première génération ». A travers l’extrait de son livre « Tableau de la France », et la Bretagne ayant déjà beaucoup inspiré les écrivains romantiques, l’auteur dresse un portrait particulièrement tragique de la région. L’auteur décrit divers endroits comparables à l’enfer, où les hommes et la nature sont atroces. Le caractère des hommes est-il lié à l’environnement qui l’entoure ? Michelet, pourtant historien, décrit le lieu de façon très subjective. Il est intéressant d'observer dans cet extrait l'argumentation à travers une écriture démesurée.

Le premier paragraphe de l’extrait constitue un rythme ternaire qui donne une idée d'abondance et d'amplification : « c’est la limite extrême, la pointe, la proue de l’ancien monde.». Le second paragraphe constitue, lui, un rythme binaire dans le but est d’associer la nature à l’homme par exemple ou encore pour montrer des oppositions comme celles de la terre et de la mer. Des émotions comme l’extase, la mélancolie, ou encore l’horreur sont exprimées et omniprésentes : « On en a vu qui, pour arracher une bague au doigt d’une femme qui se noyait, lui coupaient le doigt avec les dents. ». Mais encore, la fonction expressive est évidemment dominante : les tournures exclamatives et interrogatives sont fréquentes afin de suggérer l'intensité des émotions éprouvées. Ce texte présente

en relation

  • Biographie de jules michelet
    3670 mots | 15 pages
  • Processus d'héroisation de jeanne d'arc
    4286 mots | 18 pages
  • Jules Michelet
    307 mots | 2 pages
  • ernest lavisse
    2783 mots | 12 pages
  • Lectures Analytique N 2
    4871 mots | 20 pages
  • Aspects positifs et négatifs de la révolution industrielle
    643 mots | 3 pages
  • La révolution française au regard de l'historiographie jusqu'au centenaire de 1889
    4376 mots | 18 pages
  • Condition ouvrière en france 19e
    1514 mots | 7 pages
  • Bigraphie de condorcet
    696 mots | 3 pages
  • Notre Dame de Paris
    3890 mots | 16 pages