kais

5094 mots 21 pages
Fiche Cours

Nº : 91009

FRANÇAIS

Toutes séries

LE TALENT C’EST D’AVOIR ENVIE

Etude d’œuvre :
Boule de suif de Maupassant (1880)
Plan de la fiche :
1. Boule de suif : une nouvelle réaliste
2. Etude des personnages
3. La guerre, thème dominant dans Boule de suif
4. La dimension religieuse dans Boule de suif

Boule de suif : une nouvelle réaliste
Avant de s’attarder sur l’étude de Boule de suif, il convient de rappeler quelques notions concernant le récit court : ses origines et ses caractéristiques.
Le mot « nouvelle » a pour origine le terme italien « novella » (XVe siècle), désignant un récit bref à l’intrigue simple et où interviennent peu de personnages.
On pense alors aux modèles du genre ; au Décaméron de Boccace écrit entre 1350 et 1355, où dix personnages se réunissent pour tromper l’ennui et où chacun raconte une histoire pendant dix jours ; à L’Heptaméron de Marguerite de Navarre dite de Valois, recueil construit sur le modèle de son prédécesseur, deux siècles plus tard.
Au XIXe siècle, la nouvelle est le genre en vogue. Elle doit aussi sa large diffusion à sa longueur qui lui permet d’être publiée plus facilement dans les journaux et toucher ainsi un plus large public.
Maupassant est particulièrement prolifique dans ce genre et certains de ses récits sont cités en modèle.
Les caractéristiques du récit court
La longueur : caractérisée par sa brièveté, une nouvelle est plus ou moins longue et quelquefois difficile à différencier du roman.
Certains romans courts s’apparentent à des nouvelles. La nouvelle est dans tous les cas de longueur inférieure. Boule de suif est faite
« pour être lue d’un coup… en une fois » selon la définition que donne André Gide de la nouvelle.
L’action : caractérisée par sa rapidité, elle doit comporter un noyau central à partir duquel se tisse le récit. L’action de Boule de suif s’étale sur cinq jours et le sacrifice de la prostituée, au quatrième jour, apparaît comme l’épisode fondamental du

en relation

  • Kais
    6117 mots | 25 pages
  • Epreuve écrite avec solution: konflikt um die macht von kaiser und papst im mittelalter
    663 mots | 3 pages
  • Auditeur
    2282 mots | 10 pages
  • cotunace
    18575 mots | 75 pages
  • Document
    953 mots | 4 pages
  • chihebhouda
    4242 mots | 17 pages
  • Dissertations
    2538 mots | 11 pages
  • Metamorphose
    3500 mots | 14 pages
  • Le chameau dans la neige et autres récits de migration
    10393 mots | 42 pages
  • Réseau et système informatique
    3908 mots | 16 pages