Kant-fondements de la metaphysique

Pages: 35 (8527 mots) Publié le: 30 novembre 2012
1. La vie d’Emmanuel Kant : une existence s’effaçant derrière son œuvre. (1)

La biographie de Kant est d’abord une biographie intellectuelle, car sa vie s’efface derrière son œuvre, en raison même du peu de choses qu’il y a à en dire.

Né à Königsberg en Prusse le 22 avril 1724 dans une famille d’artisans relativement pauvre, Kant demeura à de rares exceptions près dans sa ville nataledurant toute son existence. Il fut éduqué par son père et surtout par sa mère dans une piété rigoureuse, bien qu’ouverte au savoir.

Un pasteur en relation avec sa famille lui permit d’entrer au collège, en dépit de son extraction sociale modeste. Il y fut un élève brillant, mais condamna implicitement plus tard les rigueurs religieuses de l’éducation piétiste qu’il y reçut dans un ouvrage de 1793,La Religion dans les limites de la simple Raison.

A l’âge de seize ans, en 1740, il entra à l’université de Königsberg, où il suivit des cours de philosophie, mais également de mathématiques et de physique. C’est d’ailleurs dans le domaine scientifique, qui l’attirait beaucoup, que Kant publiera son premier ouvrage en 1747.

La mort de son père cette même année le contraignit à quitterl’université avant d’avoir acquis tous ses grades. Il devint alors précepteur dans des familles nobles ou bourgeoises de la région, où il acquit un goût pour la conversation polie qui devait le suivre tout au long de son existence.

En 1770, sa Dissertation sur la forme et les principes du monde sensible et du monde intelligible lui permit de devenir professeur titulaire, au terme d’une période d’intenseactivité de publication. Pourtant, sa nomination est suivie de dix années de silence. En effet, Kant ayant été réveillé de son "sommeil dogmatique" par Hume, il avait entrepris la recherche d’un fondement pour l’usage de la raison.

C’est seulement à l’âge de 57 ans, en 1781, que paraît la Critique de la raison pure, que l’on peut considérer comme marquant l’origine de la partie la plusoriginale de son œuvre. Elle est en effet suivie des Fondements de la métaphysique des mœurs en 1785, de la Critique de la raison pratique en 1788, puis de la Critique de la faculté de juger en 1790 et enfin de la Métaphysique des mœurs en deux parties (1796 et 1797).

Cette production très importante, quoique tardive, fut permise, de l’aveu même de l’auteur, par une vie saine et régulière, sinonmonotone. Réveillé par son valet Lampe à 5 heures, il fumait une pipe, buvait du thé puis travaillait jusqu’au début de ses cours à 7 heures. A son retour, il reprenait son travail jusqu’à 13 heures, puis déjeunait, toujours en compagnie de deux à huit invités, pour lesquels il était un hôte très apprécié. Il se promenait alors le long de "l’allée du philosophe", avec une ponctualité exemplaire. Rentréchez lui, il travaillait jusqu’à dix heures, selon un rituel qui ne changea que durant les derniers mois de sa vie.

S’étant peu à peu affaibli physiquement, il fut contraint de renoncer à ses cours en 1796, et déclina peu à peu, sans jamais perdre les traits les plus caractéristiques de son comportement. Il est mort à 80 ans, le 12 février 1804.

(1) Les éléments biographiques sont tirésde l’édition du Fondement pour la métaphysique des mœurs d’Ole Hansen-Love (Hatier, 2000)



2. Bref aperçu des principaux écrits (2)

L’œuvre de Kant s’inscrit dans un contexte historique particulier, celui du triomphe de la physique newtonienne, tandis que la métaphysique ne parvient pas à se construire sur des bases aussi solides que les sciences. C’est pourquoi il se propose de définirles modalités d’exercice de la raison, afin de déterminer en particulier les conditions d’exercice de toute recherche métaphysique.

(2) Cette partie s’appuie sur L. Jaffro et M. Labrune, 1999, Gradus philosophique

2.1 Les prémices et la Critique de la raison pure.

Les Premiers principes métaphysiques de la science de la nature reformulent la question posée par l’Histoire générale...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Kant
  • Kant , fondements de la métaphysique des moeurs
  • Kant fondements de la métaphysique des mœurs
  • Kant, fondements metaphysiques
  • Résumé des fondements de la métaphysiques des moeurs de kant
  • Explication de texte, Kant, « Fondements de la métaphysique des moeurs »
  • Fondements de la métaphysique de kan
  • Fondements De La Métaphysique Des Mœurs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !