Kant, idée d'une histoire universelle

Pages: 8 (1755 mots) Publié le: 3 mars 2012
I) La problématique de l’histoire
- Le mot histoire est dérivé d’un mot grec qui signifiait enquête. Ce mot possède deux significations principales. Il y a d’une part l’histoire qui est écrite par les historiens; son but est la connaissance du passé des sociétés humaines ou, comme l’écrit Raymond Aron, “ la science que les hommes s’efforcent d’élaborer de leur devenir ”. Il y a d’autre partl’histoire comme succession des événements historiques ou comme devenir de l’humanité. Le mot histoire peut donc signifier soit l’ensemble des changements, des événements qui ont eu lieu, soit la connaissance que l’on peut prendre du passé, le récit qui peut en être donné. L’histoire comme connaissance du passé et devenir historique.

- Ces deux définitions sont, en réalité, liées.
- En effet, sil’histoire est l’ensemble des changements qui se sont succédé dans les sociétés humaines dans tous les domaines d’activité - technique, économique, politique, religieux, artistique, une histoire, quelle qu’elle soit, n’est connaissable qu’à partir du moment où des documents écrits ont été consignés. L’histoire comme connaissance a elle-même d’ailleurs une histoire puisqu’elle n’a pas toujours existéet qu’elle s’est profondément transformée au cours des siècles (l’histoire de l’histoire : l’historiographie).
- D’autre part, la conscience du passé est constitutive de l’existence historique : tant que nous n’avons pas conscience de ce que nous sommes et de ce que nous fûmes, nous n’accédons pas à la dimension propre de l’histoire. En cela, l’histoire comme connaissance est prise deconscience de l’humanité; elle tente de donner un sens et une valeur à l’action humaine. L’histoire correspond alors à l’exigence proprement humaine de garder la trace ou le souvenir de ce qui s’est passé, de donner un sens, une raison, une valeur à l’existence passée, présente et future.

- Cette ambiguïté du mot histoire renvoie à la fois au problème de la connaissance historique (il s’agit deréfléchir sur le travail de l’historien et la nature des vérités qu’il nous apporte) et à la question du sens de l’histoire. En effet, le spectacle apparent de l’histoire (les guerres, les conflits, les malheurs de toute sorte) peut donner à penser que les événements du monde sont désordonnées, que les faits et les gestes du passé ont lieu en pure perte, que les hommes, en empruntant des cheminsdissemblables, n’ont aucune destinée commune. Les individus et les peuples semblent être les victimes impuissantes d’une histoire cruelle, insensée et sans auteur. Aujourd’hui, l’histoire semble être fatalité : la répétition des guerres et l’apparition de nouveaux et dramatiques problèmes de société suscitent un sentiment d’impuissance à l’égard du futur : la politique serait l’affaire des grands de cemonde et non des citoyens isolés; il semble qu’on ne puisse changer rien aux
intérêts et aux passions qui jettent les hommes les uns contre les autres, au nom de leurs ethnies, de leurs Etats, de leurs religions, etc.

- Or, l’histoire, telle que l’historien nous la révèle, a-t-elle un sens, c’est-à-dire une signification profonde, une cohérence, un ordre, une direction ? Au-delà du tumulte etdu bruit, du chaos et du non-sens, est-il possible de penser qu’une synthèse ultime est requis ? Les tragédies de l’histoire ont-elles finalement servi à réaliser des progrès ? Peut-on vraiment diriger cette histoire, ou doit-on la subir comme une fatalité ? L’idée d’un sens de l’histoire n’est-elle pas nécessaire ? Ne fournit-elle pas un espérance et ne dessine-t-elle pas un projet éthique quiserait la liberté en lutte permanente contre la fatalité ?

II) Présentation du texte
- Cette oeuvre de Kant fait partie d’une série d’opuscules que Kant a consacrés à l’histoire. Elle paraît en 1784, à peu près en même temps que Qu’est-ce que les Lumières ? , ouvrage dans lequel Kant présente son propre temps comme une époque qui est “en marche vers les Lumières”. Idée d’une histoire...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Idée d’une histoire universelle, de kant
  • Idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique, Kant.
  • Kant
  • Kant: idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique. (1784)
  • Kant, idée d'une histoire universelle au point de vue cosmopolitique
  • Emmanuel Kant Proposition Plan Idée d'une Histoire universelle Proposition 1
  • Idée d'une histoire universelle d'un point de vue cosmopolite de kant

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !