Khalil fall

Pages: 7 (1710 mots) Publié le: 15 mars 2011
Ndangalma - Recouvrement de la taxe rurale : Trente années, aucun franc
06-11-2009
Vitrine de Diourbel, porte d’entrée du Baol en quittant Thiès, la communauté rurale de Ndangalma
Présente beaucoup d’atouts pour devenir une collectivité locale développée.
C’est à cette tâche que s’emploie la nouvelle équipe qui veut en faire, une communauté rurale attrayante.
La Communauté rurale deNdangalma est située dans la région de Diourbel, dans le département de Bambey. Elle est
limitée au nord par l’arrondissement de Lambaye, au sud par la Communauté rurale de Ndondol, à l’est
par la commune de Bambey et la Communauté rurale de Ngoye et à l’Ouest par l’arrondissement de
Thienaba.
La particularité de cette collectivité locale comme du reste la grande partie des Communautés rurales duSénégal,
c’est la contrainte liée au recouvrement de la taxe rurale. Ce qui a un impact négatif sur le fonctionnement du
Conseil rural qui tire l’essentiel de ses revenus des taxes rurales. Si les populations rechignent à payer les taxes
rurales, c’est parce qu’à leur avis, «elles n’en voient pas l’utilité d’autant plus
qu’il n’y a pas de réalisations faites par les équipes qui gèrent cescollectivités locales».
D’ailleurs, c’est ce qui a fait qu’à Ndangalma, les populations sont restées trente ans sans payer la
taxe rurale, selon le nouveau président du Conseil rural Malick Diouf Gallo lors d’une rencontre avec la presse.
Conscient que le non recouvrement de la taxe rurale grève la part allouée à la Communauté rurale lors de la répartition
des fonds de dotation et de décentralisation,le président du Conseil rural a entrepris de mener une vaste campagne de
sensibilisation à l’endroit des populations en s’appuyant sur les chefs de village. Déjà, il commence avec
son équipe à récolter les fruits de cette campagne de communication tous azimuts déployée depuis quelques mois.
Ainsi sur la situation financière du Conseil rural à la date du 30 juin 2009 transmise par la perceptionde Bambey, «on
note un montant de 2 650 000 provenant du paiement de la taxe rurale». Ici, les populations ne faisaient pas la
différence entre l’inconvénient qu’il y a à ne pas payer et l’avantage qu’il avait à payer la taxe
rurale.
ETAT DES LIEUX
Ndangalma, dans un passé récent, éprouvait d’énormes difficultés pour mobiliser la contrepartie de 10%
exigée pour tous projets financés dans lecadre du Programme national de développement local. C’est parce
que d’une part, le Conseil rural traînait un déficit criard évalué à la date du 11 avril, date de la passation de
service entre l’équipe sortante et l’équipe entrante de «300 millions». Près de trois mois après son
installation, la nouvelle équipe a pu trouver des stratégies qui ont permis au Conseil rural d’avoir 22 millions defrancs Cfa. Cet argent provient des taxes perçues au niveau des halls et marchés, des stations services, des opérateurs
de téléphonie, des boulangeries et de la rentabilisation du magasin secco prêté gracieusement à des opérateurs qui y
gardaient de la friperie provenant de l’Europe. Ce secteur rapporte aujourd’hui à la Communauté rurale 1
million 200 mille francs par mois. Sur le plan social,«nous avons commencé par le nettoiement des marchés de
Bambey serère et Ndangalma. Des dons de sucre aux populations. Beaucoup d’efforts ont été faits».
A Ndangalma, Malick Diouf, par ailleurs directeur d’une grande société de la place installée au Port autonome
de Dakar a renoncé aux indemnités de 150 000 francs allouées au président du Conseil rural. «Quand vous êtes élu,
c’est que les gensplacent en vous un espoir. Je suis élu pour servir mais pas pour me servir des maigres
ressources de la Communauté rurale. Non seulement, j’ai renoncé au salaire, au véhicule et autres, mais pour
faire fonctionner correctement le service, je décaisse 300 à 400 000 francs de salaire mensuel que je paie sur fonds
propres», explique M. Diouf qui est aussi responsable au Parti de la réforme de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Khalil
  • Fall
  • Khalil
  • khalil
  • Khalil gibran
  • Malick fall
  • fatimata fall
  • Berlinmurens fall

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !