Kidult

1472 mots 6 pages
Dossier KIDULT
Street Art : l’art urbain, l’art subversif :
Le « Street art » trouve ses supports non pas dans les galeries mais dans les lieux publics et se développe dans la rue, sur les façades, les toits, les trottoirs. Il englobe plusieurs pratiques : le graffiti, le graffiti au pochoir, la projection vidéo, la peinture, la création d'affiche, de stickers, pastel sur rues et trottoirs. Le terme « Street art » est habituellement utilisé pour désigner une forme d’art. Il est à ne pas confondre avec un acte de vandalisme réalisé par un individu ou groupe d’individus qui défendent leur territoire, qui expriment par le billet du graffiti leur appartenance à un groupe ou encore qui désirent passer un message qui n'a aucune valeur artistique. Les artistes Street art sont parfois assimilés à des personnes voulant provoquer en utilisant le vandalisme pour se faire entendre. Ils font ainsi souvent l’objet de procès, ce qui dégrade leur image mais fait parler d’eux.
Les artistes du mouvement « Street art » ont des motivations diverses et variées, parfois très originales, et ne sont pas toujours considérés comme des artistes. Parfois par activisme, parfois pour signifier un mécontentement face à un fait de société ou tout simplement pour passer un message percutant, le « street art » est un peu la tribune libre des artistes contemporains. Il s'agit d’une intervention urbaine (légale ou non) mais aussi d'un médium de communication très puissant qui vise un large public puisque facilement accessible et visible.
L’espace de création qui leur est offert et alors infini car les villes tout entières sont susceptibles de devenir la cible ou le support de leur prochaine œuvre. Les street artistes veulent se faire connaître en taguant leur nom, en dessinant des images ou en détournant d’autres oeuvres et leurs visée est parfois politique. D’autres adoptent cette forme d'art dans le but de retrouver les émotions fortes qui émanent des risques encourus par la

en relation

  • Marketing adulescent
    3705 mots | 15 pages
  • Le marketing adulescent
    3509 mots | 15 pages
  • Marketing adulescent
    11292 mots | 46 pages
  • La communication chez les adulescents
    5451 mots | 22 pages
  • Comportement des adulescents
    5664 mots | 23 pages
  • Créer c'est résister
    652 mots | 3 pages
  • luigi et mario
    279 mots | 2 pages
  • Le luxe appauvrit-il l'art ?
    2493 mots | 10 pages
  • Griga
    299 mots | 2 pages
  • Influence de la publicité sur les jeunes consommateurs
    4941 mots | 20 pages