King michael

3060 mots 13 pages
[Tapez le nom de la société] | Tfe de fin d’études | M.L king et la ségrégation raciale | | Mesnaoui | 29/05/2011 |

[Tapez le résumé du document ici. Il s'agit généralement d'une courte synthèse du document. Tapez le résumé du document ici. Il s'agit généralement d'une courte synthèse du document.] |

http://www.grioo.com/info9666.html
Préface : causes historiques :
INTRO :différents sujets que l’on aborde=et pq je l’ai choisit

Après la guerre de secession et que l’on ai abolit l’’esclavage ,la société sudiste pour se « protégé » contre LES NOIRS qui sont maintenant « libres ».Ils votent les lois « jim crow » en 1876 ,celles-ci prônent la ségrégation raciale,donc celles-ci remplacent les lois esclavagistes.la plus part d’entre elles resteront d’application jusqu’en 1964 au vote du civil rights act, certaines de ses lois sont encores présentes dans certains états sudistes.
Origine des lois Jim Crow :
De1863 a 1877 ,beaucoup d’évènement se passent au états unis,plus précisement dans le sud, : cela commence par la défaite a la guerre de secession,ily ‘a l’abolition de l’esclavage,destruction de la confédération.ainsi la société sudiste veut se reconstruire.
Le pays va instauré l’égalité des droits de touts les citoyens, mais une partie de la pop blanche ex-confédérée veut qu’on les protègent contre les noirs qui sont devenus libres,on va appliquer un « code’noir » dans les provinces qui étaient esclavagistes. En 1876 afin que le nouveau système social s’uniforme l’ex –confédération et les border states(virginie,kentucky,missouri,delaware,maryland),ils adoptent une

en relation

  • Stephen king
    5887 mots | 24 pages
  • Exposer sur michael jackson
    932 mots | 4 pages
  • 1 biografie
    1733 mots | 7 pages
  • Martinlutherk
    415 mots | 2 pages
  • xoxo
    1621 mots | 7 pages
  • Martin Luther King
    1031 mots | 5 pages
  • Michael jackson
    1531 mots | 7 pages
  • Michael jackson
    730 mots | 3 pages
  • Exposé d'anglais sous forme de jt
    1143 mots | 5 pages
  • Mickael jackson
    1503 mots | 7 pages