Krach 1987

Pages: 10 (2345 mots) Publié le: 16 mars 2013
Le Krach boursier de 1987 |
|

|

Année universitaire : 2011-2012
Table des matières
Introduction : ..2
I.Les facteurs du déclenchement de la crise boursière : 2
1. Les fluctuations du dollar : 2
2. Immunisation des portefeuilles portfolio insurance : 4
3. Les systèmes automatiques d'achats et de ventes d'actions (program trading) : 4
II. Description du lundi noir 4
III.Effets et conséquences du krach boursier de 1987. 5
1. La Fed en première ligne (Réserve fédérale des États-Unis) 5
2. Interventionnisme politique 5
3. La fin des interventions du G7 sur le marché des changes ? 6
4. L'interdépendance des marchés financiers 6
5. L’effet du Krach sur la croissance économique 6
IV. Comparaison entre le krach de 1987 et 1929 6
Conclusion 7
Biblographie 7Introduction :

Le krach boursier de 1987 consiste en la chute brutale du cours des actions de la bourse de new york le 19 octobre 1987. Journée au cours de laquelle l’indice DOW JONES des grandes entreprises américaines cotées en bourse perd 22,6%de sa valeur, contre "seulement" 12,8% au plus fort de la crise en 1929. Et qui fut surnommée « lundi noir » ou « blackmondy » en référence au «  jeudi noir » qui avait marqué le début du krach boursier de 1929.
Et il est autrement décrit par une chute plus brutale que celle de la crise financière actuelle : moins 12% sur la même période.
I. Les facteurs du déclenchement de la crise boursière :
1. Les fluctuations du dollar :
* Entre 1979 et 1985 : (Cette période représente les importantes etbrutales fluctuations du dollar)
À la fin de 1979, le nouveau gouverneur de la banque centrale américaine, Paul Volcker, décide d'une violente remontée des taux d'intérêt pour combattre - avec succès - l'inflation. Le remède est sévère : pour une inflation moyenne de 13,5 %, les taux d'intérêt à court terme montent jusqu'à 19 %. Les taux d'intérêt réels atteignent des sommets sans précédent et, au prixd'une sévère récession, l'inflation disparaît : en 1983, elle n'est plus qu'à 3,2 %. Ces taux d'intérêt réels provoquent un afflux de capitaux aux États-Unis, et le dollar s'apprécie pendant cinq ans, jusqu'à revenir, en mars 1985, au niveau qu'il avait lorsqu'il était, avant 1971, encore convertible en or. Compte tenu des déficits américains, cela est manifestement exagéré ; les pouvoirs publicsdécident de réagir.
* Entre 1985 et 1987 : les Accords du Plaza, puis les Accords du Louvre :
À l'Hôtel Plaza de New York, le 22 septembre 1985, les pays dits du G7 (moins le Canada et l'Italie) s'entendent publiquement pour intervenir sur le marché des changes et organiser un repli du dollar (Accords du Plaza). 10 milliards de dollars sont ainsi dépensés, avec un effet immédiat etspectaculaire. En à peine quinze mois, le dollar US efface tous ses gains par rapport au Deutschemark et, à la fin de 1986, il se retrouve à son plus bas niveau historique, celui de 1979.
Désireux de stopper le mécanisme qu'ils ont mis en route mais dont la maîtrise maintenant leur échappe, les pays du G7 (moins l'Italie), signent alors à Paris le 22 février 1987 les Accords du Louvre, destinés cettefois-ci à mettre fin à la baisse du dollar.



* 1987 : la remontée des taux d'intérêt
Seulement, l'économie américaine, dopée par cette dépréciation de près de 50 % de sa devise, est en plein boom, les marchés d'actions s'envolent et les tensions inflationnistes deviennent inévitables, ce dont les gestionnaires de fonds sur le marché obligataire américain se préoccupent de plus enplus, car ces tensions entraîneront certainement la remontée des taux à court terme par la banque centrale américaine, la Fed.

À partir de janvier 1987, les taux d'intérêt des emprunts d'État à long terme commencent ainsi à remonter. De 7 % en janvier à 9,50 % à la fin du mois de septembre. Ce mouvement de taux correspond à une baisse des cours desdits emprunts de 17 %.
Le mouvement commence...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les krachs
  • le krach boursier
  • Krach 1929
  • Krach boursier
  • krach boursier
  • Le Krach boursier
  • Le krach économique de 1929 et ses causes
  • Krach de 29 crise de 2007

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !