La banque

300 mots 2 pages
La banque
La banque est une entreprise très particulière et sa gestion est égalment spécifique, il existe évidemment de nombreux points communs entre les entreprises industrielles et commerciales avec la banque, mais la banque présente des spécificités qui nécessitent des méthodes et des instruments ainsi que des critères de gestion qui leur sont propres. Cette spécificité peut être appréhendée à plusieurs niveaux.
De manière générale, les banques appartiennnent à un secteur concurrentiel. Elles se livrent en concurrence pour une meilleure clientèle : avec les autres intermédiaires financiers non bancaires ; avec le marché financier qui est un lieu de la finance directe ou se rencontrent directement les agents à surplus de capitaux et les agents économiques à besoin de capitaux. Le secteur bancaire se livre concurrence mais dans le même temps les pouvoirs publics, par le biais de la tutelle (ministère des finances), va imposer une réglementation bancaire que les banques sont obligées de la suivre pour éviter les faillites et les crises bancaires.
Au total, la concurrence et la tutelle de puissance publique sont les caractéristiques fondamentales du secteur bancaire.
Les produits bancaires sont des services (comptes de dépôt, crédits octroyés) qui sont peu sujet à l’obsoléscence (ils demeurent toujours), ils ne sont pas protégés par des brevets mais ils sont réglementés par les autorités monétaires. Les banques ne connaissent pas de cycle de production, c’est-à-dire leurs activités ne sont pas saisonnières. Il est donc difficile d’introduire un plan de gestion, une différence fontamentale entre le court et long termes, il y a une interdépendance entre la collecte des ressources et la distribution des crédits. La banque plus que toutes les entreprises prend les risques ausquels elle est confontée de manière quotidienne et pour cela elle doit prendre les mesures nécessaires pour limiter les

en relation

  • Banque
    7365 mots | 30 pages
  • Banque
    2729 mots | 11 pages
  • Banque
    12896 mots | 52 pages
  • Banques
    5750 mots | 23 pages
  • Banque
    343 mots | 2 pages
  • Banque
    22232 mots | 89 pages
  • Banque
    2703 mots | 11 pages
  • Banque
    316 mots | 2 pages
  • Banque
    8292 mots | 34 pages
  • banque
    3913 mots | 16 pages