La bioéthique

2299 mots 10 pages
La bioéthique
Qu’est ce que la bioéthique ?
Définition
Bioéthique vient de « bio », qui veut dire « vivant », et d’« éthique », qui signifie « ce qui est bon et utile pour l’homme ».
La bioéthique touche à tout ce qui est : Assistance à la procréation, greffes d’organes, recherches sur l’embryon, diagnostic avant la naissance et tests génétiques, clonage, neurosciences...
Elle cherche à : répondre le mieux possible aux questions soulevées par le progrès scientifique et technique, au regard des valeurs de notre société ; garantir le respect de la dignité humaine et la protection des plus vulnérables contre toute forme d’exploitation. Les sciences et techniques du vivant sont désormais capables de prouesses qui ne vont pas sans interroger notre morale. Que faut-il autoriser et interdire ? Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour avoir un enfant, réparer un organisme ? Et finalement, comment concilier la nécessaire protection de la dignité humaine et des personnes plus vulnérables et la liberté de disposer de notre corps comme bon nous semble ?
C’est à toutes ces questions que s’intéressent les débats actuels de la bioéthique, objet d’états généraux qui doivent s’achever ce mois-ci et d’une mission parlementaire, organisés dans le cadre de la révision des lois dites de bioéthique de 2004.
L’histoire de la bioéthique 1945Le tribunal de Nuremberg, chargé de juger les expérimentations médicales perpétrées par les nazis, élabore des règles sur l'expérimentation humaine. Ce Code de Nuremberg, déontologie internationale, pose les premières bases de la bioéthique.1954Réussite de la première transplantation rénale, à Boston (États-Unis). L'opération a été pratiquée entre deux vrais jumeaux.1967La pilule contraceptive, commercialisée aux États-Unis à partir de 1960, est autorisée en France.1975Adoption de la première loi française dépénalisant le recours à l'interruption volontaire de grossesse (IVG). Aujourd'hui légale en Amérique du Nord et dans presque toute

en relation

  • Bioethique
    5433 mots | 22 pages
  • La bioéthique
    1097 mots | 5 pages
  • La bioéthique
    892 mots | 4 pages
  • La bioéthique
    595 mots | 3 pages
  • BioEthique
    513 mots | 3 pages
  • Bioéthique
    293 mots | 2 pages
  • La bioéthique
    686 mots | 3 pages
  • La bioéthique
    1549 mots | 7 pages
  • La bioéthique
    3567 mots | 15 pages
  • La bioethique
    275 mots | 2 pages