La bruyère, gnathon

Pages: 6 (1282 mots) Publié le: 4 octobre 2010
Portrait et argumentation/ Etudier la façon dont le portrait peut servir l’argumentation

Contextualisation

« La Bruyère grand moraliste du 17ème siècle décrit dans son œuvre les mœurs, les comportements des hommes pour dénoncer leurs vices, leurs défauts. En effet, au 17ème siècle de nombreux auteurs se sont penchés sur l’étude de la morale (étude du bien et du mal) et des mœurs(description des comportements humain). Ces auteurs préfigurent les philosophes du 18ème et leur esprit critique.

Le courtisan du XVIIe siècle doit vivre selon l’idéal de l’honnête homme. L’honnête homme est donc le modèle de l’homme idéal au 17e siècle. Un homme conforme à cet idéal se doit de se montrer humble, courtois et cultivé mais aussi de pouvoir s'adapter à son entourage. Au nom de la nature,il refuse tout excès et sait dominer ses émotions.
Des écrivains moralistes tels que La Bruyère ont fait apparaître sous leur plume ce modèle d’homme. C’est en ayant cet idéal comme mesure que La Bruyère peint une galerie de portraits dans son œuvre Les caractères ou les mœurs de ce siècle (1688-1696). Nous allons étudier le portrait de Gnathon, extrait du chapitre « De l’homme ».Problématique :
Nous verrons comment La Bruyère utilise le portrait de Gnathon au service du blâme d’un type d’homme.

Découpage
1. Thèse initiale : Gnathon un être égoïste (l. 1 à 2)
2. Exemples :
a. A table (l. 2-13)
b. Au théâtre et à l’église (13-15)
c. En voyage (15-21)
3. Thèse finale : un être égocentrique. (l. 21 jusqu’à la fin)

I. Le caractère et la conduite de Gnathon1. Egoïsme et incivilité
L’égoïsme lui donne des manières grossières : ses commensaux doivent supporter ses « malpropretés dégoutantes » (l. 9)
* « ne se sert à table que de ses mains » (l.6)
* l. 7-8 : « manie.. remanie, démembre, déchire » : série de verbes d d’action juxtaposés qui souligne la grossièreté et le sans-gêne du personnage
* l.10 : « le jus et les sauces lui dégouttentdu menton et de la barbe » : détails qui soulignent sa malpropreté.
* La métaphore du « râtelier » (l. 13) confirme sa proximité avec les animaux domestiques. (+ il ne parle pas, trop occupé à manger = le repas pas une occasion pr lui de convivialité = aucune notion de sociabilité)
* Fait du bruit en mangeant (« écure ses dents », l. 13)

2. L’indifférence et la ruse
Gnathon estinhumain : il nie l’existence des autres
* l. 2 : « comme s’ils n’étaient point » + l. 34 : « qu’il rachèterait volontiers de l’extinction du genre humain » (= formule hyperbolique + contraste entre le singulier « la sienne » et l’universel « du genre humain »): soulignent son indifférence absolue.

* Insensible au malheur d’autrui : l. 22 : « il ne plaint personne »

* Il faitconstamment abstraction de ses semblables, au point qu’il souhaite être dans tout lieu comme dans sa chambre (l. 15)

* Il est même méprisant car ne se soucie que de lui-même exclusivement. Cf habileté, l. 18-19 : « il sait tjr se conserver dans la meilleure chambre le meilleur lit. Il tourne tout à son usage »

* Il sait jouer la comédie : s’il n’a pas la place la plus confortable dans unecarrosse « il pâlit et tombe en faiblesse », l. 16-17 

3. Un hédoniste inquiet
A la poursuite continuelle des plaisirs
* Gourmandise : l. 5-6 : « il voudrait pvr les savourer tous, tout à la fois »
Et de l’aisance (cf place la plus confortable)
MS
Il y a chez lui une constante inquiétude. Indifférent aux autres, Gnathon est obsédé par ses maux éventuels :
* l. 22 : « ne connaît demaux que les siens, que sa réplétion et sa bile »
Redoute la mort et s’apparente un peu à Argan, le malade imaginaire de Molière.

II. Un personnage en représentation, l’art de la mise en scène

1. Seul sur le devant de la scène
Le portrait confronte constamment l’individu et la collectivité :
cf majorité écrasante de pronoms sujets « il », se référant à Gnathon. Le reste des hommes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La bruyere-gnathon
  • Gnathon, la bruyère
  • Commentaire gnathon la bruyère
  • Les caractère gnathon, la bruyère
  • Portrait de gnathon la bruyère
  • Gnathon, les Caractères, La Bruyère
  • Le portrait Gnathon-La bruyère
  • Caricature de gnathon, les caractères de la bruyère

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !