La civilisation des moeurs

Pages: 5 (1211 mots) Publié le: 28 avril 2012
Fiche de lecture : La civilisation des mœurs de Norbert Elias

Première partie : La civilisation des mœurs est une étude sociologique et historique de l'évolution des mœurs et des codes de conduite sociale dans la société occidentale depuis le Moyen Age jusqu'à l’époque contemporaine. A travers plusieurs études approfondies de nombreux documents d'époque sur les mœurs anciennes, NorbertElias nous donne une vision claire de ce qu'il nomme le « processus de civilisation ». Il passe de l’analyse de la civilisation à l’étude d’acteurs sociaux (chevaliers, bourgeois, aristocrates, Henri IV, Frédéric II, Erasme, Goethe…).
Ce livre se présente sous deux parties. La première partie traite essentiellement des termes « culture »et « civilisation » en Allemagne et en France alors quela deuxième partie traite le processus de civilisation en occident à travers différents exemples.
La " civilisation " et la " culture " sont inventées au XVIIIe siècle par les populations bourgeoises de chacun des deux pays. La « culture » est la marque identitaire de la classe bourgeoise qui voulant accéder au rang social de l’aristocratie allemande crée un système de bonnes manières.Parallèlement c’est la notion plus large de « civilisation » qui est présente dans les monarchies sous influence française plus perméables à la bourgeoisie et aux œuvres intellectuelles. La « civilisation », contrairement à la « culture » porte sur une vision plus globale des faits de société et intègre par exemple les faits religieux ou économiques. Cette étude des différences entre la France etl’Allemagne est à remettre dans le contexte de l’entre deux guerre qui dans les débats oppose les visions Allemande et Française sur la civilisation. L’Homme dans son évolution depuis la préhistoire jusqu’à aujourd’hui crée de plus en plus de limites avec son environnement ou dans ses comportements. Autrement dit le processus de civilisation est d’abord la création de limites pour la maîtrise des pulsions.Cette maîtrise des pulsions se crée par la création de règles sur les cinq sens. En utilisant cette donnée on constate on peut également voir le processus de civilisation comme la différence des limites entre des sociétés et non comme une augmentation du nombre de limites. La civilisation d’une société existe car cette société est différente de la société voisine
L’écart entre les pratiques, lescoutumes, les comportements entre deux sociétés, crée la civilisation. L’Allemagne est fière de sa culture comme la France ou l’Angleterre sont fières de leurs civilisations, mais par culture, les intellectuels allemands entendent les produits des sciences, de la littérature, de la religion, et pas vraiment autre chose. En France, le processus de civilisation se fait par l’élite sociale. C’estparce que la société de cour s’est ouverte à la haute bourgeoisie que les moeurs de cette société de cour se sont peu à peu diffusées dans les classes inférieures de la société. C’est-à-dire que peu à peu, les manières de la cour, ce qui se faisait et ce qui ne se faisait pas, ont été imitées par les couches inférieures de la société de cour. Mais au moment où les couches inférieures ont assimiléesces moeurs venues d’en haut, les couches sociales supérieures en sont déjà à juger la façon des couches sociales inférieures indignes, et elles-mêmes ont déjà établies de nouvelles manières. Ainsi, le décalage est toujours le même. On trouve donc beaucoup de conseils pour savoir bien se tenir autour d’un banquet, à une période où les banquets étaient de grands moments de vie sociale, dans les cours.C’est en effet la vie à la cour qui est prise comme exemple, il s’agit donc d’un enseignement des bonnes manières par le haut. On voit donc que les considérations de santé et d’hygiène n’étaient pas importantes pour orienter ces changements dans les moeurs. Elles étaient surtout utilisées pour soutenir, et même parfois pour dissimuler des motivations sociales, de statut et de respect. Si on...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La civilisation des moeurs
  • Civilisation des moeurs
  • La civilisation des moeurs de norbert elias
  • Norbert elias, la civilisation des moeurs
  • Norbert elias: la civilisation des moeurs
  • Les grandes épidémie et la civilisation des moeurs
  • Norbert elias : la civilisation des moeurs (par n. heinich)
  • Note de lecture, la civilisation des moeurs, norbert elias

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !