La clausule de l'ingénu de voltaire

Pages: 8 (1912 mots) Publié le: 14 novembre 2012
Le commentaire de la clausule de l'ingénu de Voltaire Laghmani Boulbaba
Dans la trame narrative, l’exipite représente un moment aussi important que l’incipit. Le passage qui fera l’objet de notre analyse stylistique clôt le conte philosophique de Voltaire L’ingénu. L’importance de la clausule d’un texte narratif prend son assise dans la« finition » d’un projet narratif qui parachève un projet du monde. Ce passage tire son importance dans le fait qu’il répond au canevas du conte philosophique dans lequel voltaire trouve dans l’ironie un subterfuge pour déconstruire un monde en place et par là proposer un autre . La dimension propédeutique du conte philosophique est indéniable.
L’exipite : une fin philosophique du conte
a/ Leregroupement des personnages
A la fin du conte, tous les personnages du conte sont évoqués, une sorte de photo de famille qui regroupe tous les personnages qui ont évolué dans le récit. La mort a une valeur diététique double dans la mesure où elle représente une sanction pour un personnage et elle permet de regrouper toute une panoplie de personnages. Un subterfuge narratif permet au narrateur de lesregrouper sous le même toit pour les parer de nouvelles distributions, des distributions finales qui seront perçues sous formes de conjonctions ou de disjonctions.
b/ programmes narratifs et objets de valeurs
L’étude des rapports entre actants et programmes narratifs implique la prise en compte des modalités surdéterminantes que sont le savoir, le vouloir, le pouvoir et le devoir. Le statut desactants est lié à l’acquisition où la perte de ces valeurs modales.
La mort de St Yves s’inscrit dans une tradition littéraire au 18ème siècle qui a vu mourir des personnages féminines : Virginie dans Paul et Virginie de Bernardin de St Pierre, Manon, dans Manon Lescaut de l’Abbé Prévost. Cette rupture de la conjonction physique (avec son amant) est une sanction pour un personnage qui s’estdégradé en s’adonnant à la tentation de la chair. L’ingénu, quant à lui, ayant survécu aux différentes épreuves, scelle son intégration sociale en devenant « un excellent officier ». Sa rusticité primitive cède la place à une philosophie de la vie acquise après maintes expériences et à travers des lectures. C’est le cas de Gordon aussi qui , grâce à ses lectures, acquiert un jugement différentd’avant son entrée en prison.
La conversion de Saint-Pouange est une réhabilitation du mal car il incarne le personnage qui, subitement, est rongé par le remords et on assiste miraculeusement à une transfiguration du personnage.
LE conte finit par une sanction glorifiante pour le reste des personnages. Chacun a une récompense qui sied à son caractère.
Le rétablissement de l’ordre va de paire avecla clôture du conte. Tous les personnages subissent une nouvelle conversion qui ne dissimule pas l’intention de l’auteur.
Le merveilleux et la morale du conte
Le merveilleux est perceptible dans le revirement dans le comportement de Saint-Pouange, qui de « pou » devient « ange ». A la fin du conte, on assiste à la rédemption d’un personnage malfaiteur qui avoue sa faute et promet de la réparer« J’ai fait votre malheur, dit le sous-ministre, j’emploierai toute ma vie à le réparer »
La dénomination «  conte merveilleux » peut s’entendre comme une expression oxymorique qui cristallise l’instauration d’une nouvelle réalité. Le terme «  conte » est synonyme du merveilleux et de l’invraisemblable », le terme « philosophique » rattache le projet narratif à la sagesse et à la raison. C’estdans ce sens qu’on peut comprendre la fin du conte comme servant l’intention de l’auteur. Voltaire se sert d’un genre littéraire - le conte- pour le déconstruire et pour le soumettre à ses intentions idéologiques. Loin de vouloir s’ériger en moraliste, Voltaire privilégie l’expérience de la vie pour acquérir une connaissance solide. La providence n’a aucune place dans le dénouement qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'ingénu de Voltaire
  • l'ingenu voltaire
  • L'ingénu de Voltaire
  • L'ingénu de voltaire
  • L'ingénu de voltaire
  • l'Ingénu de Voltaire
  • L'ingénu de voltaire
  • L'ingénu de voltaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !