La colonisation

5981 mots 24 pages
L’émancipation des colonies et l’affirmation politique du tiers monde

Depuis la fin du XVIIIème siècle, les européens, qui dominaient le monde, se partageaient des territoires immenses (l'Afrique par exemple). Cependant, au XXème siècle, cette domination devient de plus en plus difficile à maintenir. La guerre de 1914-1918 est à l’origine du premier ébranlement des empires coloniaux, mais après 1918, les puissances coloniales ont éludé la question et répondu aux aspirations nationales par une répression accrue. La deuxième Guerre Mondiale va précipiter l'éclatement des territoires conquis.
Quelles furent les causes et les circonstances de l'effondrement des empires coloniaux ? L'indépendance inéluctable de ces territoires s'est-elle traduite par une réelle autonomie économique et idéologique ?

I. Les causes de l’effondrement des empires coloniaux

A. L’Affaiblissement des métropoles

1) Le choc des deux guerres mondiales sur les puissances coloniales La 2nde Guerre Mondiale a élargi les fissures dans les empires coloniaux. En Asie, le Japon a balayé "l’impérialisme blanc" et a présenté son occupation comme une revanche des peuples de couleurs sur les Blancs. Les grandes puissances coloniales européennes (France, Royaume-Uni, Pays-Bas, Belgique) ne sont sorties de la guerre du côté des vainqueurs que grâce aux Etats-Unis ou l’URSS. Et pendant la guerre, le Royaume-Uni et la France ont multiplié les promesses pour gagner l’appui nécessaires des colonies. Pour rallier l’Afrique Noire toute entière à la France Libre, De Gaulle, dans son discours de Brazzaville, en 1944, sans aller jusqu’à promettre l’indépendance, annonce une participation des colonies à la marche des affaires. A partir de 1945, les colonies réclament donc cette émancipation qu’on leur a laissé entrevoir.

2) Les métropoles n’ont plus les moyens d’entretenir un empire colonial L’Europe sort ruinée de la Guerre. Les métropoles ne maintiennent que difficilement l’emprise sur

en relation

  • Colonisation
    2213 mots | 9 pages
  • La colonisation
    1994 mots | 8 pages
  • Les Colonisations
    787 mots | 4 pages
  • Colonisation
    870 mots | 4 pages
  • Colonisation
    1667 mots | 7 pages
  • la colonisation
    786 mots | 4 pages
  • La colonisation
    4157 mots | 17 pages
  • La colonisation
    856 mots | 4 pages
  • Colonisation
    411 mots | 2 pages
  • La colonisation
    2786 mots | 12 pages