La comédie classique

Pages: 6 (1347 mots) Publié le: 4 avril 2013
SUJET : La comédie classique n’est-elle destinée qu’à divertir ?

INTRO
Amorce
Si le théâtre classique a eu plusieurs auteurs célèbres, comme Racine ou Corneille pour la tragédie, en ce qui concerne la comédie classique, un seul nom semble avoir traversé les siècles: celui de Molière.

Présentation sujet/ Problématique
Au fil de ses pièces, Molière a ainsi défini ce que l’on appelleaujourd’hui la comédie classique.
A travers l’analyse de plusieurs de ses pièces, on s’interrogera sur la fonction de ce genre théâtral, notamment en se demandant si elle se réduit au seul divertissement.

Plan
En précisant les notions de divertissement et de comédie classique, nous verrons qu’en effet, cette forme de théâtre, propose de multiples façons de nous divertir. Cependant, ilapparaîtra que les pièces de Molière remplissent également d’autres fonctions. L’auteur se sert en effet également de ses pièces pour exprimer des critiques sur la société et sur les hommes, ainsi que pour exposer certaines de ses convictions et des thèmes qui lui sont chers.

I . LA COMEDIE CLASSIQUE A POUR FONCTION DE DIVERTIR

Afin de montrer en quoi la comédie classique a une fonction dedivertissement, il convient d’abord de s’interroger sur ce que ce terme signifie.

1. Définition
A l’époque de Molière, le philosophe Pascal, a défini le divertissement comme étant toutes les activités qui permettent aux hommes d’éviter de réfléchir aux choses essentielles, comme par exemple, le sens de la vie.
Aujourd’hui, lorsque l’on parle de divertissement, on pense plus particulièrement à toutessortes d’activités de loisir destinées à occuper le temps libre, comme par exemple les rencontres entre amis, les jeux, les spectacles, etc.
Autrement dit, le divertissement est un moyen de se détourner de nos préoccupations en y associant une notion de plaisir.

2. Le rire dans les comédies de Molière
Parmi les façons de se faire plaisir, le rire occupe une place essentielle.
Or, les comédiesde Molières regorgent de différents ressors comiques, propices à déclencher le rire du lecteur ou du spectateur.
Ainsi, il a fréquemment recours au comique de gestes, comme par exemple, dans Georges Dandin lorsque Angélique frappe son mari en faisant semblant de vouloir punir Clitandre.
Par ailleurs, Molière fait aussi usage du comique de mots. C’est notamment le cas dans L’Ecole des Femmes,par exemple à travers la déformation des mots par Georgette qui parle des « biaux messieurs ».
A d’autres moments, c’est le comique de situation qui nous fait rire. C’est notamment ce type de comique qui est à la base de l’intrigue de l’Ecole des Femmes, qui joue beaucoup sur la confusion et les quiproquos liés à la double d’identité d’Arnolphe.
Enfin, il a s’appuie également sur le comique decaractère, grâce à l’exagération d’un défaut, par exemple, concernant l’obsession d’Argan dans Le Malade Imaginaire, son obsession d’être malade, le conduit à une passion de la médecine, qui lui fait perdre tout bon sens, et le rend souvent ridicule.

3. Les autres formes de divertissement des comédies classiques
Mais outre le rire, l’idée de divertissement recouvre aussi la notion de plaisirau sens plus large. Or, là aussi, à travers les représentations, les comédie classiques nous offrent différentes formes de plaisir.
Un plaisir social, d’abord, par le fait de se retrouver ensemble pour aller au théâtre. Et ceci était peut-être encore plus vrai du temps de Molière qu’aujourd’hui, car il y avait une véritable communication au sein de la salle entre les spectateurs.
Un plaisirartistique aussi, en nous offrant la possibilité d’admirer les décors, les costumes, la musique, etc. C’est à dire plus largement la mise en scène. C’est particulièrement le cas, par exemple dans les comédies-ballets, comme Le Malade Imaginaire où les intermèdes dansés sont un moment de pur divertissement.

Transition
La comédie classique de Molière assume donc parfaitement cette part de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La comédie classique
  • La comedie classique
  • Molière et la comédie classique
  • Tragedie et comedie classique
  • Les origines de la comédie classique
  • Molière: le misanthrope, une comedie classique
  • La comédie classique en france
  • Fiche de lecture

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !