La comédie est elle supérieur a la tragédie?

Pages: 5 (1009 mots) Publié le: 18 novembre 2012
Sujet: La comédie est elle supérieure à la tragédie ? Correction en vert.

La comédie et la tragédie sont l'essence même du mouvement littéraire du XVIIe siècle ; c'est à dire le classicisme. On se demandera si la comédie est supérieure à la tragédie. En d'autres termes, est-il d'une plus grande valeur que de regarder une comédie ou au contraire d'assister à la représentation d'une tragédie ?Dans un premier temps, on montrera que quelque fois il existe des cas où l'on peut affirmer que la tragédie serait supérieure à la comédie, puis au contraire, dans certains ouvrages, des faits qui pourrais nous faire penser que la tragédie serait supérieure que la comédie.
En fait, la comédie a les même origines que la tragédie, elle nous vient de l'antiquité. Elle est utilisée pour dénoncer lepouvoir de l'argent utilisé à des fins égoïstes. Les grandes périodes comique concordent avec les périodes tragiques. A l'époque de Sofocle, œuvrait Aristofane pour la tragédie. A l'époque de Racine, œuvrait Molière pour la comédie. Si il n'y a pas de tragique sans comique c'est qu'il n'y a qu'un pas à franchir de l'un à l'autre, des pleurs aux rires. De ce fait la comédie peut-elle être supérieureà la tragédie ou vice versa compte tenu du but recherché par les auteurs.

En premier lieu, il est fréquent que les écrivains écrive une tragédie dans un but précis. Tout d'abord , il existe un mouvement littéraire appelé le classicisme apparu au XVIIIe siècle ayant pour cible de s'appuyer sur des règles et des nobles esthétiques définies par les différentes «  académies  » royales. En effet,Molière met en scène dans «  Tartuffe  » un faux dévot, déclenchant un complot mené par les adversaires de l'auteur voulant nuire et faire cesser les représentations de cette pièce ce qui aboutira rapidement à l'interdiction de la pièce, mal grès tout, elle sera à nouveau joué en 1669. Ce dernier nous transmet aussi dans une de ces tragédies « Phèdre  », toutes les émotions présentes dans ce roman.Par exemple, Phèdre, l'héroïne principale après la disparition de son mari, tombe amoureuse et déclarera sa flemme à son beau-fils, au même moment on retrouvera son mari qui sera mis aux courants. La tragédie est un bon moyen pour transmettre les émotions des personnages, mal grès qu'ils soient fictifs, jusqu'au lecteur ce qui pourrait nous faire penser que la tragédie serait supérieure à lacomédie.
La tragédie présente les caractéristiques suivantes : elle met en action des personnages d'un statut social élevé, l'action se situe dans une époque passé, la mythologie, l'antiquité. Sa fonction première est d'inspirée la terreur et la pitié, sont but est la purgation des passions, l'admiration et surtout provoquer l'émotion comme Racine la écrit dans Phèdre. Son dénouement est souventmalheureux et inspire la mort. Elle évoque aussi une vrai-semblance, apparence de la vérité, une illusion du possible et enfin une bienséance de la morale et des bonnes mœurs. Est-elle en cela supérieure à la comédie dont nous allons dresser les caractéristiques ?

Après avoir examiné de près les différentes raisons pour les quels la tragédie serait supérieure à la comédie, il serait intéressant devoir au contraire, la supériorité de la comédie face à la tragédie. Dans certaines œuvres, on peut voir le dénis de la comédie certains disent qu'elle est vulgaire, malsaine , d'autres affirment qu'elle est condamnable moralement, mais les plus grands auteurs de comédies nous soutient que la comédie sert à corriger les mœurs de leurs époques par le rire, et la bon humeur qu'elle provoque en nous.Molière qui est un des plus grands auteurs de comédie au XVII eme siècle à renouvelé la comédie, il a réussit à lui donner une image plus neuve. En France, il se détache nettement dans l'histoire de la comédie car il renouvelle entièrement la comédie classique est cependant obéis tout de même aux même règles. Par exemple dans «  Don Juan  », la pièce se joue en cinq actes, et l'intrigue est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La grande comédie de moliere s'apparente
  • La grande comédie de moliere s'apparente
  • Tragédie/comédie
  • La tragedie et la comedie
  • Comédie et tragédie
  • Comedie et tragedie
  • Comédie et tragédie
  • Comédie-tragédie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !