La communication et ses acteurs

Pages: 20 (4880 mots) Publié le: 13 juin 2012
LA COMMUNICATION ET SES ACTEURS
DEVOIR 01




PREMIÈRE PARTIE

Question 1

Le texte présenté, un extrait de l’oeuvre L’ère du vide, Essais sur l’individualisme contemporain (1983) écrit par l’essayiste Gilles Lipovetsky, met en avant la pensée hédoniste apparu dans nos sociétés en même temps que le culte de la consommation. L’hédonisme relève de la doctrine philosophique selonlaquelle la recherche du plaisir et l’évitement du déplaisir constituent l’objectif principal de la vie quotidienne. D’abord définit comme un comportement marginal réservé à quelques artistes et intellectuels dès le milieu du XIXe siècle, il s’étend à tous les individus en société dans les années cinquante et devient une norme.
Ainsi, plusieurs facteurs ont permis d’aboutir à ce nouveau comportement,propre aux sociétés occidentales du XXe siècle.


En premier lieu, Lipovetsky met en évidence l’apparition de la consommation de masse aux Etats-Unis dans les années vingt puis en France durant les Trente Glorieuses (1945-1973). Cette consommation est d’abord fondée sur l’acquisition par les ménages de biens durables standardisés (automobiles, équipements ménagers...) puis s’étendprogressivement à une offre de produits destinés à répondre à des besoins qui n’existent pas. Ces derniers sont relayés par la publicité, qui crée donc de nouveaux besoins, et par l’imitation collective. L’auteur définit cette consommation de masse comme étant « la diffusion à une large échelle d’objets considérés jusqu’alors comme objets de luxe, avec la publicité, la mode, les média de masse ».De plus, l’idéologie capitaliste favorise fortement cette consommation de masse. En effet, selon Lipovetsky, elle est « l’artisan principal de la culture hédoniste ». Plus précisément, il s’agit du crédit qui permet l’achat immédiat des biens de consommations. Ainsi, alors qu’avant l’individu devait économiser pour acquérir un objet matériel, il peut désormais avoir recours au crédit luipermettant d’obtenir ce qu’il désire tout de suite : « le crédit dont l’institution sape directement le principe de l’épargne » ; « avec une carte de crédit, on pouvait immédiatement satisfaire ses désirs ».
Lipovetsky ajoute que le crédit va à l’encontre des principes protestants issus de la société traditionnelle ( « le plus grand instrument de destruction de l’éthique protestante fut l’invention ducrédit » ). En effet, non sans rappeler l’oeuvre de Max Weber L’Ethique protestante et l’esprit du capitalisme, l’idéologie du Protestantisme encourage l’individu au gain d’argent, à l’épargne, le tout sans en jouir directement pour les plaisirs de la vie. Ainsi, tout comme les artistes hédonistes ont combattu les valeurs de la bourgeoisie traditionnelle (comme le précise l’auteur : « le travail,l’épargne, la modération, le puritanisme »), les individus des sociétés du XXe siècle deviennent également hostiles à ce mode de pensée traditionnel et profitent du crédit pour satisfaire leurs désirs. Par conséquent, comme le rappelle Lipovetsky, « la morale puritaine cède le pas à des valeurs hédonistes ».


Dès lors, on peut parler d’une société de consommation qui est l’état même ducapitalisme. L’achat de biens et de services de consommation est à la fois le principe et la finalité de cette société. L’individu répond à ses besoins essentiels (alimentation, logement..) et à ses désirs de biens superflus, non nécessaires, dans le but de se faire plaisir, de répondre à une norme sociale (la mode) ou bien il se laisse tout simplement influencer par la publicité. Ainsi, comme le ditLipovetsky, cet hédonisme encourage l’individu à « dépenser, à jouir de la vie, à céder à ses pulsions ».
La société de consommation naît d’abord aux Etats-Unis dans les années vingt, puis sera propre aux Trente Glorieuses à partir des années cinquante en France ( « la société américaine et même européenne est très largement axée autour du culte de la consommation, des loisirs et du plaisir »...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • la communication et ses acteurs
  • Les acteurs de la communication
  • Les acteurs de la communication
  • les acteurs de communication
  • La communication et ses acteurs
  • Communication et ses acteurs
  • La communication et ses acteurs
  • communication et ces acteurs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !