La comparaison entre Athene et Rome dans l'antiquité.

492 mots 2 pages
Comparaison de la citoyenneté à Athènes et à Rome

Devenir citoyen exige des conditions communes à Athènes et à Rome : être un homme libre , appartenir au territoire (la cité d’Athènes, Rome) . L'éphébie est nécessaire à Athènes. Le droit du sang est essentiel à Athènes, alors qu’il est devenu secondaire dans l’Empire romain où l’acquisition de la citoyenneté se fait aussi par service rendu à la cité , ou encore par décision de l’empereur puis, jusqu’à inclure tous les hommes libres de l’Empire par le biais de la conquête en 212 avec l'édit de Caracalla .Il y a donc une opposition entre le nombre toujours plus restreint des citoyens à Athènes et son ouverture croissante à Rome.

Les exclus sont les femmes , les métèques et les esclaves alors qu'a qu’à Rome les étrangers sont de plus en plus intégrés et les esclaves affranchis peuvent acquérir la citoyenneté Romaine.

Les droits sont en apparence les mêmes : la liberté, la participation à la vie politique, l’accès aux charges politiques, l’exemption d’impôts. L’État protège ses citoyens, juridiquement à Rome, socialement à Athènes. En effet, alors que l’égalité semble réelle entre les citoyens athéniens, qui participent totalement à la vie politique et la cité grâce au Misthos ,il règne une forte inégalité entre les classes de citoyens romains, seuls les plus riches accèdent à la vie politique,faisant partie des Honestories tandis que les plus pauvres ne le peuvent pas , faisant partie des Humiliores.

Les devoirs sont quasi identiques dans les deux cités : faire son service, participer à la vie religieuse et aux dépenses de la cité pour les plus riches mais à Rome seules certaines catégories de citoyens sont touchées en ce qui concerne le dernier point .

A Athènes, tous les citoyens sont appelés à prendre part à la vie politique : c’est une démocratie directe, car l’Ecclesia est l’assemblée de tous les citoyens, elle prend toutes les décisions, et c’est parmi elle que sont tirés au sort ou élus les

en relation

  • Culture G - L'antiquité
    1278 mots | 6 pages
  • l'anatomie de la terre
    309 mots | 2 pages
  • histoire des institutions de l'antiquité
    9675 mots | 39 pages
  • La différence entre la citoyenneté romaine et athénienne
    1419 mots | 6 pages
  • L’invention de la citoyenneté dans l’antiquité
    1309 mots | 6 pages
  • Comment la citoyenneté dans l’empire romain diffère-t-elle de celle en grèce antique?
    1739 mots | 7 pages
  • Les prémices de la modernité selon Voltaire
    5990 mots | 24 pages
  • Homoeconomicus
    648 mots | 3 pages
  • histoire 2nde
    4989 mots | 20 pages
  • l'esclavage
    4420 mots | 18 pages